La revue reprend du service. N´hésitez pas à découvrir le nouveau numéro. Consultez également les nouveautés du site et la carte des points de vente... Bonnes lectures.
Samedi 6 mars 2021
Sainte Colette

:: DERNIER NUMÉRO
VMS NUMÉRO 467
Février 2021
Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le
22 janvier 2021

:: RECHERCHE



:: ANCIENS NUMÉROS

:: CHRONIQUES

:: LIENS


:: ESPACE RESERVÉ


:: SUIVEZ NOUS

Bandeau Lectures
Bandeau vide

En perspective de l´Exposition de l´Ouest de la France, de mai à novembre 1911, Léon Bollée, président de l´Aéro-Club de la Sarthe, imagine une course aérienne Paris-Le Mans ...[Lire la suite]

Qu’ils l’aient appelé -sans rire- Vieille Burette ou Vilbur Vrichte ...[Lire la suite]

Au début des années 1880, rue de la Madeleine, dans le quartier du Pré, au Mans, des ouvriers effectuèrent une découverte surprenante dans une carrière de gravier parmi divers objets : une dent de grande dimension et une défense ressemblant de loin à celle d’un éléphant
! ...[Lire la suite]

1878. Amédée Bollée a 34 ans lorsqu’il décide de concevoir une voiture d’un type nouveau. Sur d’immenses panneaux de bois, il en trace les plans « grandeurs nature » et, en moins de trois mois, la « Mancelle » voit le jour dans son atelier de la rue Sainte-Hélène ...[Lire la suite]

A Saint-Calais, la Covid a eu raison de la Fête du chausson aux pommes !
La municipalité nouvellement élue a décidé d’annuler l’organisation de la Fête du chausson aux pommes, prévue les 5 et 6 septembre. Pas de parade costumée, de concerts, d’expositions… au grand dam des commerçants de la cité ...[Lire la suite]


Au Mans, "l´usine Renault", qui n´est plus que l´ombre d´elle-même, a connu de grandes aventures humaines et industrielles. Entre 1940 et 1959, un géant a fait trembler la ville : le marteau-pilon. ...[Lire la suite]

La D.B. Panhard HRB-4, victorieuse à l’indice de performance des 24 Heures 1960 et 61, est revenue en Sarthe. ...[Lire la suite]

À La Flèche, au no 3 de la rue Saint-Jacques, naît le 29 décembre 1888, Charles Godefroy, futur aviateur de légende. Une modeste allée lui est dédiée sur le chemin de l´aérodrome de la Boutonnière. Il côtoie Paul d´Estournelles de Constant, autre Fléchois détenteur d´une avenue, Prix Nobel de la Paix en 1909. ...[Lire la suite]

Plus connue dans le monde des rallyes, Marie-Claude prit le départ des 24 Heures du Mans à 6 reprises de 1971 à 1976. Elle termina 3 fois la course dans le TOP 20. ...[Lire la suite]

Covid 19 oblige, les 24 Heures du Mans 2020 se dérouleront (?) en septembre. La paternité de cette épreuve, disputée pour la première fois les 26 et 27 mai 1923, en revient à celui dont le nom fut donné le 23 avril 1945 à l´avenue, ex-route de Tours ...[Lire la suite]

Si cette pilote française qui vint tenter cinq fois sa chance au Mans n´a pas le palmarès d´Odette Siko en endurance, elle mena toutefois une carrière riche en victoires et en places d´honneur de 1926 à 1953 ...[Lire la suite]

Le rébus, jeu d´esprit tombé en désuétude, a été pratiqué à haut niveau par Albert Hallier, alias l´Œdipe du Mans, gloire nationale éphémère. ...[Lire la suite]

À partir du XVIe siècle, la ville du Mans fut réputée pour la fabrication de la cire. ...[Lire la suite]

De 1930 à 2019, 62 femmes de 13 nationalités différentes ont pris le départ des 24 Heures du Mans. La France avec 22 concurrentes et la Grande-Bretagne avec 16 sont largement en tête des nations représentées ...[Lire la suite]

Il ne s’agit pas ici de décrire un parcours touristique, mais de rappeler brièvement celui d’industriels manceaux qui implantèrent une partie de leur activité à La Turballe, port de pêche de la côte atlantique situé sur la rade du Croisic ...[Lire la suite]

Reine du Caf’ Conc’, première « star » de la chanson française, Thérésa déchaîna les foules puis choisit le petit bourg de Neufchâtel-en-Saosnois, en lisière de la forêt de Perseigne, pour se retirer loin des scènes et du tumulte de la vie parisienne ...[Lire la suite]


L´Union Sarthoise, Société gymnique, de tir et préparation militaire est fondée au Mans en 1886.
No 16 sur les registres préfectoraux, c´est l´une des plus anciennes associations du département
...[Lire la suite]

L´histoire du sanatorium de Parigné-l´Évêque est indissociable de celle d´un homme qui a contribué avec acharnement à combattre la tuberculose ...[Lire la suite]

Avec douze siècles de « fraternité éternelle » et cinquante trois ans de jumelage entre les deux villes, il s’agit du plus ancien lien municipal d’Europe ou du monde toujours bien vivant. ...[Lire la suite]

S’il apparaît aujourd’hui comme le plus novateur des peintres sarthois, en son temps ses œuvres déconcertaient le public et la critique. Il sacrifia tout à son art et ne rencontra tout au long de sa courte vie que l’échec et l’incompréhension. ...[Lire la suite]

La disparition du grand pilote automobile, le populaire Stirling Moss, m’attriste beaucoup ...[Lire la suite]

Quelle chance d´avoir été accueilli dans la caravane d’Arlette Gruss un soir de représentation. ...[Lire la suite]

De toutes « Les fromageries de la Sarthe », celle de Neuville attire l’attention pour une raison bien particulière ...[Lire la suite]

En 1897, le manoir est acheté par Charles Belleville ayant épousé Adélaïde Masson. Trouvé trop frivole, Douce-Amie est transformé en Méhoncourt, du nom du village natal de Madame, proche de Lunéville ...[Lire la suite]

Perchée sur un tertre, cette Petite Cité de Caractère de l’est de notre département appartient au Perche Sarthois. Elle peut s’enorgueillir d’une longue histoire qui connaîtra son apogée au Moyen Age. ...[Lire la suite]

Bien que la gravité de la situation sanitaire ne se prête guère à des considérations d´ordre sémantique, je voudrais appeler votre attention sur l´emploi des termes actuellement utilisés : "coronavirus" et "covid-19". ...[Lire la suite]

Philippe Corbin a installé, dans une salle attenante à son Musée de la musique mécanique à Dollon, la table du premier Conseil national de la Résistance. ...[Lire la suite]

Ils voulaient retrouver les rêves de l’enfance et avec du ciment, du fil de fer et de la peinture façonnaient des bestioles bizarres, et même des dragons ! Leur bonheur était d’accueillir les promeneurs, de voir les enfants rire et sauter sur le dos des tigres et des lions. En Sarthe, quatre de ces « fadas » se sont illustrés dans le sillage du Facteur Cheval, leurs œuvres ont connu des destinées bien différentes. ...[Lire la suite]

La période mérovingienne qui s´étend du milieu du Ve siècle au VIIIe siècle, laisse dans la Sarthe des traces du rite funéraire, par l´ensevelissement dans d´impressionnants coffres minéraux, que sont les sarcophages. ...[Lire la suite]

«Coléoptéra cerambycidae». Certes le nom peut sembler barbare, mais certains préfèrent «Longicorne», du latin capricornus, «à cornes de chèvre», et pour le Petit Robert, il est un «insecte possédant de longues cornes tel le capricorne». ...[Lire la suite]

Ce jour de mars 1947 au sud-est de Pontvallain, sur la route de Sarcé, au lieu-dit Les Herpinières, l’éboulement de l´intérieur d´une cave creusée à flanc de coteau, met au jour un certain nombre d’ossements. ...[Lire la suite]

Né à La Flèche en 1852, prix Nobel de la Paix en 1909, Paul d’Estournelles de Constant est une figure méconnue de l’histoire contemporaine, même dans son département natal. ...[Lire la suite]

1937. A Paris, doit s’ouvrir, le 25 mai et pour six mois, l’Exposition universelle, officiellement dénommée : Exposition Internationale des Arts et des Techniques appliquées à la Vie moderne. Elle se tiendra face au Palais de Chaillot, construit pour l’événement, sur le Champ-de-Mars et se prolongera sur les quais de la Seine jusqu’au Grand Palais. Plusieurs millions de visiteurs sont attendus. ...[Lire la suite]

En négociant pour la France la signature des traités de Rome, en 1957, il contribue directement à la naissance des Communautés européennes ...[Lire la suite]

Pierre BELON voit le jour en 1517 au hameau de la Soultière vraisemblablement à Cérans dans la Sarthe. ...[Lire la suite]

Pour parler des vitraux de l’église de La Bosse, il faut situer cette petite commune de la Sarthe composée d’une centaine d’habitants, entre Bonnétable et La Ferté-Bernard. ...[Lire la suite]

Si la Sarthe n´occupe qu´un modeste 71e rang national des départements boisés avec 117 000 ha de forêts, le travail du bois a eu un rôle économique important au cours des XIXe et XXe siècles. ...[Lire la suite]

Qui l´eût cru, c´est pourtant une bien belle petite fleur ...[Lire la suite]

Le phénoménal épanouissement de l’un des plus importants commerces parisiens, Le Bon Marché, a été l’œuvre d’Aristide Boucicault. ...[Lire la suite]

Un élément du petit patrimoine manceau que les promeneurs habitués du Vieux Mans connaissent bien. La statue de Marie-Madeleine affronta quelques péripéties au cours de son histoire ...[Lire la suite]

La maison d´Adam et Eve située dans la Grande-rue demeure un fleuron du patrimoine manceau. Pourtant, en 1911, elle échappa de peu à un destin fâcheux ...[Lire la suite]

L’affaire commence en 1701. Le règne du grand roi est à son apogée. Les Manceaux décident alors d´ériger une statue à sa gloire. Pourquoi ? Comment ? ...[Lire la suite]

Si vous cherchez Saint-Julien-en-Champagne dans le dernier dictionnaire des communes de France, vous ne trouverez pas trace de cette collectivité territoriale.
Par contre, si vous visitez la Champagne Mancelle, arrêtez-vous à Saint-Julien le Pauvre.
Vous y découvrirez un petit village avec son église érigée au milieu du cimetière. ...[Lire la suite]

L’année 1900 voit Henry Fournier tâter de la compétition automobile… en tant que mécanicien de bord de son ami Charron. Ainsi sont-ils tous deux au départ de la première Coupe Gordon-Bennett, disputée sur les 569 km de Paris-Lyon, le 14 juin. Bien peu d’engagés : 3 Panhard-Levassor pour Charron, de Knyff et Girardot, une Snœck-Bolide belge aux mains de Jenatzy, une Winton américaine pilotée par son constructeur. ...[Lire la suite]

Ernest Sylvain (1814-1891), Amédée père (1844-1917), Amédée fils (1867-1926),
Léon (1870-1913).
Quand le Lorrain Jean-Baptiste Bollée vint dans le Haut-Maine couler des cloches à Pontvallain (1742), Saint-Antoine-de-Rochefort (1743), Mézières-sous-Ballon (1745) ... pouvait-il imaginer que sa lointaine descendance connaîtrait la gloire dans le futur département de la Sarthe ?
Ernest-Sylvain Bollée ...[Lire la suite]



Copyright © 2021 ACTMR/La Vie Mancelle - 35, rue de Degré Bat B- 72000 LE MANS
SIRET : 39379650300034 - RNA : W 723000171