La revue reprend du service. N´hésitez pas à découvrir le nouveau numéro. Consultez également les nouveautés du site et la carte des points de vente... Bonnes lectures.  
Jeudi 22 octobre 2020
Sainte Elodie
:: DERNIER NUMÉRO
VMS NUMÉRO 465
Septembre 2020

Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le
9 septembre 2020

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES












:: ANCIENS NUMÉROS



Voir la mosaïque

:: LIENS

:: SUIVEZ NOUS

facebook-VMS



La Vie Mancelle & Sarthoise - Accueil des OUVRAGES
Bandeau lecture
Bandeau Vide

Aristide Boucicault et "Le Bon Marché"

Le phénoménal épanouissement de l’un des plus importants commerces parisiens, Le Bon Marché, a été l’œuvre d’Aristide Boucicault.

Une dynastie de chapeliers à cheval sur l’Orne et la Sarthe

Effectivement, le 14 juillet 1810, à 3 heures du matin, naît à Bellême, dans l’Orne, Aristide Jacques au foyer de Jean Boucicault et de Jacqueline Françoise Charpy. Ce couple exploite un commerce de chapellerie dans cette commune, tout comme un des arrière-grands-pères du nouveau-né, à Bonnétable.

Donc Aristide semble destiné à réussir dans le commerce. Jeune, il aide ses parents comme commis chapelier puis "monte" à Paris, en 1828. Au cours des années suivantes, il y travaille dans un magasin de nouveautés, rue du Bac, où Il fait preuve de dons exceptionnels. Près de là, sa future épouse, Marguerite Guérin, tient un commerce où beaucoup vont se restaurer. Ils se marient en 1848.

Dans le même quartier, les frères Videaux ont créé une mercerie, "Au Bon Marché", ils le recrutent. Les bonnes idées d’Aristide foisonnent et ils décident de s’associer avec lui. En 1853, ils montent ensemble une nouvelle société pour exploiter une maison de nouveautés portant le même nom. L’idée de Boucicault consiste à viser pour clientèle "la Parisienne moderne et élégante".

Magasin Le Bon Marché, au 6 bis rue des Minimes, au moins dans les années 1910-1920.
L’emplacement sera occupé plus tard par "H & M"

Plus d’obligation pour elle d’acheter en pénétrant dans ce commerce, les prix sont très attrayants, une grande variété de produits sont proposés… le succès ne se fait guère attendre. Par la suite, Boucicault rachète les parts de ses associés et vise à étendre l’emplacement de son magasin.

Les grandes idées d’Aristide Boucicault vont faire école sans beaucoup tarder et cette enseigne va gagner de nombreuses villes de France dont Le Mans.


Jean-Pierre Delaperrelle


Facebook Twitter email    

Copyright © 2020 ACTMR/La Vie Mancelle - 35 B, rue de Degré - 72000 LE MANS
SIRET : 39379650300034 - RNA : W 723000171