La revue reprend du service. N´hésitez pas à découvrir le nouveau numéro. Consultez également les nouveautés du site et la carte des points de vente... Bonnes lectures.La revue reprend du service. N´hésitez pas à découvrir le nouveau numéro. Consultez également les nouveautés du site et la carte des points de vente... Bonnes lectures.
Dimanche 9 mai 2021
Sainte Pacôme

:: DERNIER NUMÉRO
VMS NUMÉRO 468
Avril 2021
Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le
25 mars 2021

:: RECHERCHE



:: ANCIENS NUMÉROS

:: CHRONIQUES

:: LIENS


:: ESPACE RESERVÉ


:: SUIVEZ NOUS

Les 2 et 3 décembre 2006, les compagnons d’Emmaüs proposent un partage de solidarité. En se débarrassant de tout ce qui, entassé dans les caves et greniers, peut encore servir, mais aussi en venant faire un tour à la grande vente de fin d’année. Comme toujours, les « meubles » sont exposés à La Milesse et les vêtements se trouvent 19 rue du Spoutnik au Mans.
Info pratique : samedi 2 décembre, de 9 à 18 heures et dimanche 3 décembre de 14 à 18 heures

Emmanuel Moire a jusqu’ici fait parler de lui grâce à son interprétation de Louis XIV dans la comédie musicale « Le Roi Soleil ». Il faudra désormais compter avec ce Manceau en tant que chanteur soliste, puisqu’il sort « Là où je pars » un premier album qu’on dit très personnel et dans lequel il joue également du piano.

Dans l’église de Pontlieue au Mans, le vitrail datant de 1845 qui représente la deuxième charité de saint Martin, a trouvé une seconde jeunesse. Restauré par Michel Ducreux, maître verrier à La Flèche, cette œuvre composée de 28 panneaux superposés a fait l’objet d’une messe au cours de laquelle Stéphane Arrondeau, historien et grand spécialiste des vitraux, a décrypté la composition de celui-là.

A suivre dans le Vieux-Mans, le rideau qui se lève sur la seizième saison d’un théâtre de poche. Le Caveau 105 dispose d’une soixantaine de places qui obligent à de multiples prolongations des pièces, montées par Olivier Couasnon, dont le choix se porte invariablement sur l’humour décapant.

Dans cette même Cité Plantagenêt, le restaurant Le Flambadou vient de changer de mains. Les nouveaux propriétaires entendent perpétuer la gastronomie qui a construit la réputation de l’endroit. Ils envisagent aussi d’innover avec l’immixtion dans leur carte, de coquilles Saint-Jacques baignant dans du Pacherenc de Vic-Bilh. Pourquoi pas !

Le week-end du 18 octobre, l´association Savigné Environnement a proposé une exposition originale intitulée
« L’arbre, la haie, le bocage » à Savigné-l’Évêque. Outre la déclinaison du rôle écologique, économique, et environnemental incontestable de la haie, l’organisation a également abordé des thèmes d’actualité comme le chauffage et l’énergie « bois ».

Au Mans, le Musée de la Reine Bérengère ferme provisoirement ses portes. Juste le temps d’un lifting et d’un crépissage de ses murs, puis de la mise aux normes en vigueur de ses rails et tableaux électriques. Sa réouverture au public est prévue pour le mois de mars 2007 durant lequel se tiendra une exposition de photographies anciennes de la Cité Plantagenêt.

Berceau de l´automobile, la Sarthe se veut désormais pionnière en matière de carburants et transports du futur. Ce jeudi au Musée Automobile de la Sarthe, une centaine de professionnels se sont réunis pour en débattre à l´occasion des premières rencontres Sartem (Sarthe énergie mobile). Les nombreuses questions abordées se sont articulées autour des biocarburants. Il est a noter que la flotte des 72 cars qui dépendent du Conseil général fonctionnent depuis déjà plusieurs mois au diester, un carburant écologique.