Vous êtes Sarthois. Vous aimez l´histoire locale et le patrimoine. Vous aimez écrire ! Rejoignez notre équipe de rédaction.          Vous êtes Sarthois. Vous aimez l´histoire locale et le patrimoine. Vous aimez écrire ! Rejoignez notre équipe de rédaction.          
Lundi 27 sept. 2021
Saint Vincent

:: DERNIER NUMÉRO
VMS NUMÉRO 470
Octobre 2021
Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le
09 septembre 2021

:: RECHERCHE



:: ANCIENS NUMÉROS

:: CHRONIQUES

:: LIENS


:: ESPACE RESERVÉ


:: SUIVEZ NOUS
Bandeau Collaborateur

DIDIER BÉOUTIS


Né en 1954 au Mans (72)

Ancien élève de l'E.N.A.
Administrateur civil de l'Etat, chargé de missions au ministère des affaires sociales.

Lecteur de La Vie Mancelle depuis son plus jeune âge, Didier BÉOUTIS y écrit son premier article, en avril 1987, entre dans le comité de rédaction en 2013 et en devient vice-président la même année.


▶ Didier BÉOUTIS en quelques mots :
Chevalier de la Légion d´honneur.

Petit-fils d´André Bouton, historien, et d´Étiennette Bouton, poète. Neveu de Philippe et d´Étienne Bouton.

Historien, passionné par la généalogie, l’histoire de sa province natale, du monde combattant et des compétitions cyclistes. Conférencier.

Auteur de plus de vingt ouvrages traitant des finances locales, de biographies de personnalités du Maine, du monde combattant et du sport cycliste :

Rédacteur de nombreuses notices concernant les anciens élèves et enseignants du collège de l´Oratoire et du lycée Montesquieu.


▶ Sa vie associative :
- Président de l´Académie du Maine depuis novembre 2017
- Président de la Société Littéraire du Maine
- Président de l´Amicale des anciens élèves du Lycée Montesquieu, depuis 2008
- Président d’Art et civilisation du Maine, depuis 2015
- Vice-président de la Société d’Agriculture Sciences et Arts de la Sarthe, depuis 2016
- Délégué général adjoint du Souvenir français de la Sarthe
- Administrateur de l´Association des Auteurs du Maine et du Loir
- Administrateur de l´A.E.R.I.S.
- Administrateur de l’Association des Écrivains combattants
- Secrétaire général de l’association Amicale du cyclisme


DERNIÈRES CONTRIBUTIONS



► Coronavirus ou Covid-19 ?
Auteur : Didier Béoutis



► Décès de CATHERINE PAYSAN (1926-2020)
Auteur : Didier Béoutis



La Sarthe et la Monarchie de Juillet : Louis-Philippe, (1773-1850), Un débat d'ouvriers à Pontlieue, Une coalition de cordonniers au Mans, Une tentative de luddisme au Gué-de-Maulny
Auteur(s) : Béoutis Didier
Genre/Thème : Histoire
(Art. 18891)
Numéro 469
Juin 2021

Article en
pages17 à 19
(3 pages)



Johl KAN maître de musique et grand-père de la « première Dame » de France : maître de musique à l'École normale d'instituteurs du Mans, sa petite fille se remarie avec Jehan de Bouteiller président du conseil municipal de Paris en 1882-83, Alexandre Millerand
Auteur(s) : Béoutis Didier
Genre/Thème : personnage
(Art. 18828)
Numéro 468
Avril 2021

Article en
pages22 et 23
(2 pages)



Sarthe, terre de poètes Guillaume de Gayffier, avocat et poète : Le Clocher du Pré, l'Heure du Berger
Auteur(s) : Béoutis Didier
Genre/Thème : poésie
(Art. 18834)
Numéro 468
Avril 2021

Article en
page45
(1 page)



Les Croisés du Maréchal une folle épopée aux accents johanniques : Paule Peltier, Irène Popard « gymnastique harmonique et rythmique », Jeanne d'Arc en février 1429, Nicole Loisel.
Auteur(s) : Béoutis Didier
Genre/Thème : personnage
(Art. 18741)
Numéro 467
Février 2021

Article en
pages20 à 22
(3 pages)



1871, La Sarthe après la guerre : l'année de la misère (Paul Bois et Marc Auffret), Eugène Caillaux (1822-1896), Anselme Rubillard, le Tunnel 30 septembre 1877, des « optants » alsaciens et mosellans dans la Sarthe
Auteur(s) : Béoutis Didier
Genre/Thème : Histoire
(Art. 18748)
Numéro 467
Février 2021

Article en
pages38 à 40
(3 pages)
Voir la liste complète (76 réponses)


LISEZ SARTHOIS
HISTOIRE DES ÉVÊQUES DU MANS
HISTOIRE DES ÉVÊQUES DU MANS
Éd. Siloë [52 €]
Cent un évêques ont occupé le siège épiscopal du Mans depuis saint Julien, premier en date, jusqu´à ce jour ! Certains furent des saints, des philosophes, d´autres des hommes de guerre ou des prélats mondains succédant à d´autres de grande piété... et vice versa. Ils ont traversé et façonné les 17 siècles d´existence du diocèse du Mans qui s´étendait bien au-delà des limites de notre département. Ce livre invite tous les esprits curieux, qu´ils soient croyants ou non, à découvrir la grande histoire de ces hommes de pouvoir mais aussi leurs petites histoires souvent inattendues, insolites, burlesques ou dramatiques...

LES ÉCRIVAINS DANS LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE
LES ÉCRIVAINS DANS LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE
Éd. Glyphe [Publié en 202101, 18]
Deux ans après avoir publié Les Écrivains dans la Grande Guerre, l´Association des Écrivains combattants présente, dans un nouvel ouvrage, rédigé, comme le précédent, sous la direction de Didier Béoutis, Les Écrivains dans la Deuxième Guerre mondiale. Ce livre rappelle les oeuvres littéraires et les états de services militaires ou dans la Résistance de 197 écrivains, morts pour la France, entre 1939 et 1945, dont les noms sont gravés sur les murs du Panthéon. Certains sont connus, comme Marc Bloch, Pierre Brossolette, Jean Zay, Max Jacob, Berty Albrecht, Robert Desnos, Saint-Pol Roux ; d´autres n´avaient pas eu le temps d´accéder à la notoriété, et c´est justice de leur rendre hommage. Parmi ces « 197 », deux Sarthois : Saint-Exupéry et Marguerite Aron, de Solesmes.

LA FABULEUSE HISTOIRE DU GRAND PRIX DES NATIONS (1932-2004)... ET DU CHRONO DES NATIONS (DEPUIS 2006) (Préfaces de Jacques Augendre, Serge Laget, Jean-François Quénet et Christian Tessier.)
LA FABULEUSE HISTOIRE DU GRAND PRIX DES NATIONS (1932-2004)... ET DU CHRONO DES NATIONS (DEPUIS 2006)
ITF Éd. [Publié en 08/2020, 25 €]
Créé en 1932 sous la forme d´une course contre la montre en individuel, de Versailles à Paris, sur 142 km par les côtes de la vallée de Chevreuse, le « Grand prix des Nations » est rapidement devenu la grande « classique » cycliste de septembre, consacrant les plus grands champions (Magne, Coppi, Koblet, Bobet, Anquetil, Poulidor, Ocaña, Merckx, Hinault, Fignon...). La course dut s´adapter avant de disparaître, en 2004. Le Chrono des Nations, organisé aux Herbiers (Vendée) assure la continuité du Grand prix. Didier Béoutis nous présente une vue d´ensemble des «Nations», avant de détailler chaque édition, avec ses exploits, ses duels célèbres, ses révélations, ses drames et défaillances...

LES LANTERNES ROUGES DU TOUR DE FRANCE ... DANS TOUT LEUR ÉCLAT
LES LANTERNES ROUGES DU TOUR DE FRANCE ... DANS TOUT LEUR ÉCLAT
ITF Éd. [Publié en 20190615, 23 €]
Préfaces de Jacques Augendre et de Serge Laget. À l´opposé du «maillot jaune» du Tour de France, l´officieuse «lanterne rouge» désigne le coureur classé à la dernière place de l´épreuve. Des coureurs pittoresques -Zaaf, Hoar, Chaussabel- ont, à partir des années 50, popularisé la «lanterne rouge», au point qu´à l´arrière du peloton -à la joie des journalistes et au désespoir des organisateurs- se tient, chaque année, une discrète compétition pour terminer dernier, place médiatisée et plus rémunératrice qu´un rang anonyme. Les duels Matignon-Wilhelm ou Blocher-Hochart sont encore dans les mémoires.
Didier Béoutis nous livre cette première histoire des «lanternes rouges», en dévoilant, depuis 1903, année par année, la lutte pour la dernière place.

ANDRÉ DARRIGADE, LE LANDAIS BONDISSANT
ANDRÉ DARRIGADE, LE LANDAIS BONDISSANT
ITF éd. [Publié en 2019, 25 €]
Notre ami nous propose une nouvelle biographie d´un champion cycliste des années soixante : André Darrigade.
Écrite à l´occasion du 90e anniversaire du coureur, l´auteur nous rappelle les états de service d´un attaquant, rapide au sprint, champion du monde, vainqueur notamment de Bobet dans un championnat de France et de Coppi dans un Tour de Lombardie. Équipier d´Anquetil, il a remporté 22 étapes du Tour de France, le classement par points à deux reprises, et porté le maillot jaune pendant 19 jours. Retiré à Biarritz, Darrigade demeure le dernier grand sprinter français.

Voir la liste complète (5 réponses)

PARTICIPATION AUX INTERVIEWS RADIO ET TV
Patrimoine en Sarthe : L´histoire de l´accident de 1955 des 24 Heures du Mans, Année 1955, un accident tragique lors de la course des 24 Heures du Mans cause la mort de 82 personnes. Un accident qui a révolutionné par la suite le monde de la course automobile, renforçant notamment les mesures de sécurité liées aux courses.
Avec Didier Béoutis
270 - MS_00270
 
Patrimoine en Sarthe : 1980, La victoire de Jean Rondeau aux 24 Heures ! Un constructeur ET pilote à la fois qui remporte la course légendaire, du jamais vu !
Avec Didier Béoutis
271 - MS_00271
 
Club des spécialistes : Découverte de Marguerite Aron
Avec Didier Béoutis
248 - MS_00248
 
Club des spécialistes : L´histoire de Saint Exupery
Avec Didier Béoutis
247 - MS_00247
 
Trésors de Sarthe : Présentation du numéro 467 de février 2021, un gros dossier sur le quartier du Gué-de-Maulny, les bateaux jouets BORDA à Mamers, Montmirail et son histoire, les plaintes contre les instituteurs à la fin du XIXème, Julie Manet en Sarthe,... la Sarthe après la guerre de 1871 et Les Croisés du Maréchal, Paule Pelletier.
Avec Francis Landier, Didier Béoutis
235 - MS_00235
 
Patrimoine en Sarthe : 1920-1938 Concours du bidon de 5 litres à La Ferté-Bernard
Avec Didier Béoutis
231 - MS_00230
 
▶ Voir la liste complète (42 réponses) ◀

Les autres rédacteurs du magazine :