Le numéro 462 (octobre 2019) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/462
 
Jeudi 17 octobre 2019
Saint Baudouin

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 462
Octobre 2019

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 4 octobre 2019

[Accès REDACTION VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 379 VMS NUMÉRO 380 / Mai - Juin 2005Vers le numéro 381

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/380
- L'institutrice au village
- Sorcellerie en Sarthe
- L'accompagnement
- Louis Simon, villageois du Maine
- Le puits gaulois, à Laigné-en-Belin
- Maurice Rondeau. Au Mans après la guerre
- Dossier spécial: Les bains Bise, sur l'Huisne, au Mans
- Les lanternes des morts
- La quincaillerie Person-Taugourdeau
- Parcé, patrimoine et écriture
- ACO : la saison 2005
- Lisez sarthois
- Murmures
- Sortir
- La page du poète : "N'oublions jamais !"

Numéro épuisé
N°380
MAI - JUIN 2005


L'aperçu d'une sélection de pages de ce numéro
n'est pas disponible.

Par Thierry Lemonnier
’eau, comme le feu, a de tout temps fasciné ou fait peur. Synonyme par nature de naissance et de vie, elle reste aussi capable du pire. On prétend la domestiquer, mais dans la pluie du ciel comme dans les vagues d’un océan, l’eau recèle la douleur des vivants sans qu’on n’y puisse rien ou si peu.

Pourtant, si maléfique soit elle dans ces cas-là, l’eau viendrait à manquer. Son déficit tuerait à son tour et l’on murmure qu’elle deviendra l’enjeu d’une guerre mondiale. On est même allé jusque sur Mars pour en vérifier la présence, au cas où … Car on s’entretue déjà pour elle, au Proche-Orient, avec le Jourdain par exemple. Chez nous, la médiocre qualité de l’eau et la directive cadre européenne poussent le préfet Stéphane Bouillon à entamer sa croisade pour que d’ici à 2015 nos eaux de surfaces et nos nappes phréatiques retrouvent leur salubrité (1).

Car l’eau représente la vie, au moins parce qu’elle en constitue notre corps à 65% (2)! Apprenons, ou plutôt réapprenons-la, à cause de notre fâcheuse tendance à ne pas tirer les leçons du passé. Rapprochons-nous, par exemple, du temps de la baignade au fil de l’Huisne...

(1) bulletin annuel n° 21 de janvier 2005 des Amis de l’Huisne et de la Sarthe
(2) source CNRS.

RECHERCHE 380
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
40 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 380
> Louis Simon, un villageois du Maine exceptionnel ou ordinaire ; étaminier, la véronne de Jean Véron, La Fontaine-Saint-Martin, acquisition de la maison de Louis Simon le 7/6/1991,
Auteur(s): Fillon Anne
Genre/Thème: patrimoine

(Art. 11265)
Article en
page 12 à 18
> Voir toutes les réponses <



Copyright © 2019 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise