La Vie Mancelle & Sarthoise soutient l’Ukraine dans le combat pour sa liberté. Cliquer sur l’image du drapeau renvoie au site de La Croix-Rouge.          La Vie Mancelle & Sarthoise soutient l’Ukraine dans le combat pour sa liberté. Cliquer sur l’image du drapeau renvoie au site de La Croix-Rouge.          
Lundi 26 sept. 2022
Sts Côme et Damien

:: DERNIER NUMÉRO
VMS NUMÉRO 475
Octobre 2022
Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le
8 septembre 2022

:: RECHERCHE



:: ANCIENS NUMÉROS

:: CHRONIQUES

:: LIENS


:: ESPACE RESERVÉ


:: SUIVEZ NOUS
VMS NUMÉRO 475 / OCTOBRE 2022
 

"Au pied du mur. L´enceinte romaine du Mans."
Sous la direction de Julie Bouillet, Stéphane Augry, Estelle Bertrand, Hugo Meunier et Martial Monteil
Éd. Snoeck publishers [29 €]
L´enceinte romaine, monument emblématique, a fait l´objet d´une candidature en vue d´un classement au patrimoine mondial de l´UNESCO. De nouvelles recherches ont été conduites par des archéologues, des historiens... Une exposition est présentée au Musée. Dans ce contexte un catalogue de l´expo a été publié sous la forme d´un gros volume présentant la synthèse des connaissances actuelles relatives à la muraille. Des textes généraux, des entretiens… racontent sa longue histoire depuis sa construction jusqu´à nos jours. De nombreux chercheurs ont apporté leur savante contribution à ce livre très richement documenté et abondamment illustré. Un ouvrage de référence que chacun doit désormais posséder dans sa


Au pied du mur. L´enceinte romaine du Mans. (Sous la direction de Julie Bouillet, Stéphane Augry, Estelle Bertrand, Hugo Meunier et Martial Monteil)

"Les Plantagenêts et le Maine."
Collectif sous la direction de Martin Aurell, Ghislain Baury, Vincent Corriol et Laurent Maillet.
Éd. Presses Universitaires de Rennes [30 €]
En 2018, la Société Historique et Archéologique du Maine (SHAM) a organisé, au Mans, un colloque, avec le soutien de l´Université du Maine et des partenaires institutionnels. Le présent volume constitue donc les actes du colloque, complétés par d´autres contributions émanant d´éminents chercheurs. Il regroupe quinze articles répartis en trois chapitres : le territoire manceau des Plantagenêts, leurs relais locaux, l´ancrage de leur pouvoir dans la pierre. Nul ne peut ignorer que le passé de la ville du Mans est lié à cette famille qui régna sur la province durant plusieurs siècles. Au demeurant, le visiteur rencontre toujours leur nom dans celui de la vieille cité, du musée, des bus même ! La SHAM a donc fait oeuvre bien utile en éditant ce livre magnifique qui raconte leur histoire examinée sous des angles multiples.


Les Plantagenêts et le Maine. (Collectif sous la direction de Martin Aurell, Ghislain Baury, Vincent Corriol et Laurent Maillet.)

"Le Mans. Nos années 1960, à l´aube d´une ville nouvelle."
Serge Bertin
Éditions l´Étrave [29 €]
C´est à cette époque que Le Mans devient une grande ville. Elle a dépassé la barre symbolique des 100 000 habitants. Les ruraux affluent pour occuper les nouveaux emplois industriels. Les besoins de logements sont criants. Les quartiers populaires poussent en périphérie… L´urbanisme s´en trouve bousculé. La ville est en chantier ! L´auteur résume ce bouleversement à l´aide de 200 belles images sorties des archives. Toutes sont accompagnées de notes ou légendes abondantes et documentées. Une façon sympathique, pour l´ancien « prof », de conter l´histoire aux jeunes et de réveiller les souvenirs des plus anciens.


Le Mans. Nos années 1960, à l´aube d´une ville nouvelle. (Serge Bertin)

"Cent ans !"
Louis Lebourdais
Éditions Ouest-France [15 €]
vec beaucoup de tendresse, Louis Lebourdais nous conte son enfance à Bonnétable, évoque sa famille, ses voisins, la vie de son village de Prévelles, les crêpes du Mardi gras, la fête du cochon, les chansons et les ritournelles... Lui qui savait si bien peaufiner ses phrases pour nous confier « des choses très petites que je n´ai jamais dites à personne » nous a quittés le 22 juin dernier à presque 100 ans, nous laissant ce beau témoignage sur le monde paysan d´autrefois et le secret de son style limpide et chaleureux : « Je chante plusieurs heures par jour... dans ma tête ! ».


Cent ans ! (Louis Lebourdais)