Le numéro 462 (octobre 2019) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/462
 
Jeudi 17 octobre 2019
Saint Baudouin

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 462
Octobre 2019

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 4 octobre 2019

[Accès REDACTION VMS]

< Numéro précédent

[VMS NUMÉRO 412 / Août 2010]Numéro suivant >

"Face au monstre mécanique"
François Jarrige
Éd. Imho
L'auteur enseigne à l'Université du Maine. Il est agrégé, docteur en histoire et auteur de plusieurs ouvrages ayant trait au machinisme dont voici un autre éclairage. "Depuis l'Antiquité, chaque étape du développement technologique a suscité des résistances." Loin d'abonder dans le sens des détracteurs de la mécanisation, même s'il en rappelle les grands moments, François Jarrige s'attache à défendre les bienfaits d'une société quelle qu'elle soit, dans l'accomplissement qui est forcément le sien, tant elle parvient à accepter le changement. Pour lui, cela est vrai de tout temps et relève du combat qui oppose pour les mêmes raisons la religion et la science : tout résiderait dans la connaissance ou non, la pédagogie, la hauteur d'appréciation. La résistance est archaïque, rétrograde, contraire au progrès qui libère l'homme ? A lire ! 15 €.
Face au monstre mécanique (François Jarrige)

"L'homme aux papillons"
David Moitet
Éd. Les nouveaux auteurs
Attention : talent ! C'est ainsi qu'il convient de saluer l'entrée sur la scène de David Moitet parmi les romanciers qui, outre le fait qu'ils vivent sur notre territoire, auraient légèrement tendance à nous rendre fiers d'y habiter aussi ! Quand on a 32 ans, que l'on est professeur d'éducation physique et sportive, que l'on est marié et que des enfants ont fait leur apparition au sein de la cellule familiale, on ne peut pas s'imaginer le couronnement qui suit ! Car c'en est un puisque l'auteur de ce thriller n'est rien moins que le gagnant du Grand Prix "Femme Actuelle" pour 2010. Alex Ablance est un flic qui a tout pour plaire aux filles et qui, fils d'une femme très riche, pourrait se passer de travailler. Sauf que le scénario serait insipide. Alors, la découverte d'un corps en décongélation sur lequel repose un mystérieux poème va pimenter un récit qui tient la route de bout en bout. Vous entendez monsieur Luc Besson ? Chapeau bas David, à bientôt dans nos colonnes ! 17,90 €.
L'homme aux papillons (David Moitet)

"Cap au Sud"
Pierre Bouchet-Dehoux
Éd. Du Petit Pavé
Pour les adultes qui sont restés de grands enfants, voici un véritable livre d'aventure comme on n'en faisait plus. Une histoire de bateau, de guerre sur l'eau, de chasse au trésor dans une contrée lointaine au temps de Napoléon. Nous partons du port de Brest sur une corvette, à la nuit tombée, au nez et à la barbe des Anglais qui bloquent les côtes françaises. Nous avons besoin d'or pour équiper les régiments. Pierre Bouchet-Dehoux nous entraîne dans ce que Peter Pan a de fantastique : le rêve ! Nous voguons durant tout le livre en compagnie de marins braillards, mais fidèles à leur commandant, et qui n'échangeraient pas leur vie maritime contre une terrienne. Tous les ingrédients sont là, tout le monde revient vivant et même davantage ! A lire et à faire lire sans modération. 20 €.
Cap au Sud (Pierre Bouchet-Dehoux)

"Femmes du XVIIe siècle"
Colette Cosnier
Éd. Horay
Petit rappel au sujet des éditions Horay qui proposent plusieurs collections dont une, intitulée "En verve", consacrée souvent à des propos d'auteurs connus. Elle offre au lecteur la chance d'une découverte vivante sous forme de morceaux bien choisis. Dans ce nouvel opus, Colette Cosnier nous fait rencontrer des femmes, mais pas n'importe lesquelles ! Celles du XVIIe siècle, dotées d'un esprit vif et brillant, des femmes de lettres, enclines à croquer les travers de leur société, autant que promptes à nous livrer quelques secrets de leur psychisme. Une nouvelle occasion nous est offerte de déguster quelques passages gratinés issus de mots, propos ou aphorismes des plus grandes dames de l'époque : mesdames d'Aulnoy, de Sévigné, de La Fayette, de Villedieu, mademoiselle de Scudéry ou bien encore Ninon de Lenclos s'y côtoient pour notre plus grand bonheur. A quand le prochain florilège de bons mots, Colette Cosnier ? 7,50 €.

"Je suis ta nuit"
Loïc Le Borgne
Éd. Le Livre de Poche
Preuve du succès de l'auteur, voici que son roman, initialement paru aux éditions Intervista, propriété du cinéaste Luc Besson sort en poche. Petit rappel : Loïc Leborgne est Breton, quadra et journaliste à La Ferté-Bernard. Écrivain depuis la classe de 6e, il croise la réussite avec ce nouveau roman. Après la trilogie des "Enfants d'Eden", plutôt destinée aux ados, "Je suis ta nuit" pourrait sembler de la même veine. Mais attention, ce volume qui débute par de tendres allusions et clins d'œil à la jeunesse des années 80 dont l'auteur est issu, tourne vite au drame. Une bande d'écoliers, récemment pourvue d'un chef, étrange étranger, plonge peu à peu et nous avec, dans les noirs abîmes du Bonhomme Nuit. Qui sont-ils tous, ces personnages dont on murmure qu'un long métrage pourrait voir le jour de cette histoire, proche d'une ambiance à la "Howard Philip Lovecraft". A lire également "Le sang des lions" ! 6,95 €.
Je suis ta nuit (Loïc Le Borgne)

"Le club des chevaux magiques - Les Amazones du ciel"
Loïc Léo
Éd. Grund
Saviez-vous que, lorsqu'il n'écrit pas pour les plus grands, Loïc Le Borgne se transforme ? De manière irrésistible, son nom se réduit à Loïc Léo. Et c'est alors parti pour une série de quatre tomes du "Club des chevaux magiques". Les Amazones du ciel sont quatre filles préadolescentes, lancées dans l'aventure au gré de leur curiosité. Évidemment, on pense tout de suite que les livres vont s'adresser aux féminines, qui plus est aiment les chevaux. Pas sûr ! Car sur le fond, il s'agit quand même pour Loïc "Peter Pan" de traduire, sous couvert de littérature jeunesse, les maux du monde. L'auteur s'immerge dans une ambiance fantastique (il sait faire !) qu'il s'est créée. Il nous guide dans ses rêves d'une meilleure planète, s'il en est encore temps. Bien que la 4e de couverture indique "à partir de 9 ans", nous sommes tous des parents ou grands-parents pour lire aux jeunes des histoires d'humanité ou les leur offrir en guise d'explication : cela s'appelle de la pédagogie. 6,50 €.
Le club des chevaux magiques - Les Amazones du ciel (Loïc Léo)

"Le club des chevaux magiques - SOS oursons blancs"
Loïc Léo
Éd. Grund
Il s'agit donc du second tome, pour le moment, des aventures des quatre jeunes filles qui, chevauchant leur poneys ailés dans une autre dimension, partent en guerre aux côtés de Peter contre les Malet, les poneys noirs maléfiques venus d'Equïa. Les références à nos livres d'enfant sont nombreuses, le langage est actuel : Loïc Le Borgne a écouté ses propres filles pour transcrire ses histoires. A suivre, 2 autres tomes, à l'automne 2010, puis en janvier 2011. 6,50 €.
Le club des chevaux magiques - SOS
oursons blancs (Loïc Léo)

"Au pays des souffleurs de verre"
Anne Hall
Éd. du Cherche-Lune
Sur les pas de Daphné du Maurier. Maine, Touraine, Vendômois. La romancière Daphné du Maurier n'avait pas élucidé toute l'histoire de ses ancêtres Busson, verriers du Maine et d'Anjou. Anne Hall nous dévoile, ici, le résultat de ses recherches avec l'origine de cette famille au XVIe siècle, remontant 150 ans plus tôt. Nous découvrons l'histoire de ces verriers en Touraine, Vendômois, mais bien sûr dans la Sarthe où le texte nous emmène à Savigné-l'Évêque, au Mans et surtout à Coudrecieux, Montmirail... Un ouvrage pour tous, richement illustré. 25 €.
Au pays des souffleurs de verre (Anne Hall)

"Construire sa maison en bois"
Pierre-Jacques Provost et Pascal Quittemelle
Éd. du Chêne
Ce beau livre nous parle de philosophie : celle de l'utilisation du bois dans la construction des habitations. Depuis l'époque médiévale, les formes ont évidemment changé, mais l'auteur débarque pour nous rappeler la noblesse du matériau et développer les multiples facettes techniques et écologiques du bois. Bien entendu, même s'il milite en faveur de ces constructions, l'auteur oublie de dire que le développement durable a un coût. Et que les si belles photographies de Pascal Quittemelle constituent un régal pour le plaisir des yeux, les chalets qu'on y voit et plus encore les maisons au style architectural plus poussé ne tombent pas dans le périmètre budgétaire de nombreux ménages. Une fois encore, comme le bio et sa culture, l'écologie entraîne une forme de sélection par l'argent. Pour ceux qui en ont, l'ouvrage reste une belle mine de renseignements, trucs et astuces qui peuvent guider dans un choix. 35 €.
Construire sa maison en bois (Pierre-Jacques Provost et Pascal Quittemelle)

Copyright © 2019 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise