A cause de la crise sanitaire et du confinement, le prochain numéro 2020 sera disponible en SEPTEMBRE.  
Dimanche 9 août 2020

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 464
février 2020

Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le 25 janvier 2020

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES













:: ANCIENS NUMÉROS



Voir la mosaïque

:: SUIVEZ NOUS


facebook-VMS



< Numéro précédent

[VMS NUMÉRO 404 / Avril 2009]Numéro suivant >

""Les Bozons - Un grand chef dans un petit corps""

(Éd. Soleil Productions) - Pierre Makyo et Toldac
Tome 4. Ils ont changé de nom en changeant d'éditeur, car ils s'appelaient les Bogros chez Dupuis. Les Bozons, sorte de petit peuple d'elfes pacifiques aux cheveux verts fluo, ont peur du noir, du ridicule, de décevoir, de mourir, peur de tout ! Ils vivent dans un minuscule périmètre à l'intérieur d'une forêt. En bordure, se trouve un panneau déplacé héroïquement pour l'agrandir tous les ans de quelques centimètres et sur lequel est inscrit "Frontière du Connu". Le docteur Bozon est le gardien de la loi qui dit : "Celui qui a une idée, c'est celui qui est le chef !" Ils sont tous de même taille, sauf l'un d'entre eux, unique petit du groupe. Plus nerveux mais aussi plus déterminé, il est devenu chef par la force de son ambition. Une tendre série un peu "schtroumpf" qui n'empiète pourtant pas sur l'autre et encore une facette de Pierre Makyo ! 10 €.

Les Bozons - Un grand chef dans
un petit corps

""De Pontlieue à Kaliningrad""

(Éd I.T.F) - Claude Patard
Sous-titré "Les tribulations d'un enfant du siècle". Né à Bonnétable en 1921, Claude Patard a publié ce qui restera probablement son unique livre, en fin d'année 2008. La façon qu'il a de nous conter les membres de sa famille, comme les anecdotes, ne présente pas d'inconvénient pour le lecteur, mais elle est anarchique. Si son enfance résonne comme celle de nombreux gosses de l'époque, c'est au moment de l'adolescence que tout bascule. La Seconde Guerre Mondiale se charge de l'auteur pour fabriquer de ce quasi adulte le témoin peu ordinaire d'un conflit qui ne le fut pas moins. Claude Patard retrace son travail dans les camps allemands qui deviendront soviétiques, sans apporter davantage de confort. Ce parcours-là, intense et atypique, mérite à lui seul une lecture.

De Pontlieue à Kaliningrad

""Histoire et petites histoires d'une centenaire""

(Éd du Petit Pavé) - Jean Pinon
Association sportive et culturelle, l'Etoile Sabolienne a fêté son centenaire en 2007, année jalonnée de manifestations pour marquer l'événement. Jean Pinon en fut membre depuis son plus jeune âge et a fait partie de presque toutes les sections. Il a vu l'intérêt de laisser des traces de ces cent années de vie qui ont marqué fortement la vie sabolienne. A travers celle des différentes sections, l'histoire de l'Association nous est tracée et le vécu de Sablé s'identifie au passé de nombreuses villes durant le siècle dernier. Parce que la vie d'une association bouillonne de petits faits qui font son histoire, vous découvrirez dans cet ouvrage préfacé par Pierre Péan, des anecdotes plus savoureuses les unes que les autres... Des dessins de l'auteur, ainsi que des photos, jalonnent le texte. "Sans nommer quiconque, beaucoup se reconnaîtront ou se rappelleront" nous dit l'auteur de "Mes deux Allemagne". 18 €.

Histoire et petites histoires d'une centenaire

""Le sang des lions""

(Éd Intervista) - Loïc Le Borgne
Fidèle à sa maison d'édition, Loïc Le Borgne l'est aussi à sa matière : la fiction. Avec "Je suis ta nuit", il nous avait promené dans un surnaturel contre lequel nous ne pouvions rien. Ici, il nous dévoile une théorie très intéressante. Le Monde du XXIIe a basculé, au point que le Nord, pauvre, froid et malade, donne à un garçon de 17 ans désormais sans famille, l'irrésistible envie de fuir son taudis à destination de l'Afrikwana. Clandestin pris dans les filets d'un filtre répressif, Jef se retrouve davantage en position d'esclave que comme l'homme libre dont sa mère rêvait sur cette terre idyllique. Jusqu'à ce qu'il devienne Jef-Lemeroc, le Massaï blanc, entouré de Soila et de ses frères, grains de sable d'une savane qui se rebelle enfin.Où l'économie touristique va s'effondrer. Où la terre va retrouver son vrai visage, ses vraies valeurs, son équilibre. Il faut avoir croisé la lionne et touché l'éléphant pour comprendre que les livres de Loïc Le Borgne, en nourrissant une réflexion, vont au-delà du roman. 14,90 €.

Le sang des lions

""Histoire naturelle""

(Éd Riveneuve) - Pline
Il s'agit d'une sélection tirée de la volumineuse Histoire naturelle de Pline l'Ancien, écrivain et naturaliste romain, qui produisit parmi ses 37 tomes un traité de médecine par les plantes écrit il y a 2 000 ans et toujours d'actualité. L'ouvrage est préfacé par Didier Travier, responsable du fonds ancien à la Médiathèque Louis Aragon du Mans, qui nous présente l'histoire controversée de ce manuscrit du XIIe siècle, actuellement conservé au Mans, rue du Port. De nombreuses reproductions des enluminures originales illustrent le texte de Pline, traduit par Littré. Sa lecture, agréable, ne manquera pas toutefois de surprendre par moment, en raison de considérations de l'époque, aujourd'hui décalées ! 25 €.

Histoire naturelle

""Le roman comique""

(Éd Riveneuve) - Paul Scarron
Reprise, dans un format à l'italienne, de l'ouvrage de cet écrivain du XVIIe siècle, né et mort à Paris en passant par Le Mans où il vécut 8 années, avant d'épouser Françoise d'Aubigné, future Madame de Maintenon. Le livre est préfacé en partie par Françoise Chaserant, conservatrice en chef des musées du Mans. On y trouve aussi la reproduction des tableaux de Pierre-Denis Martin, conservés au musée de Tessé et un texte savoureux de Scarron sur la société mancelle qu'il connaissait bien et où il se fit connaître, aimer ou détester ! 28 €.

Le roman comique

""Une blessure française""

(Éd Fayard) - Pierre Péan
Sous-titré "Les soulèvements populaires dans l'Ouest sous la Révolution, 1798- 1795". Juste avant le livre-polémique autour de Bernard Kouchner, le journaliste Pierre Péan sortit celui-ci, passé inaperçu et pourtant ô combien plus intelligent. Même si son exposé diverge du brillant article de notre ami Serge Morin, consacré dans notre numéro 396 à la Chouannerie dans le département : où l'Histoire constituée d'histoires, se heurte aux interprétations, aux extrapolations, voire aux hypothèses, plus risquées. Le Sabolien revient à Maumusson, d'où sa mère est originaire et où se déroulèrent de sanglants épisodes de la répression révolutionnaire. Imaginant d'abord une manipulation royaliste qui poussa le peuple à la rébellion, il revient sur sa thèse et écrit que les paysans ont applaudi à la Révolution, croyant qu'ils paieraient moins d'impôts. Mais leur appauvrissement consécutif à de mauvaises récoltes, l'attitude narquoise des bourgeois qui concentrent au contraire tous les pouvoirs, l'avènement de la constitution civile du clergé et enfin la conscription conduisent les ruraux au soulèvement, dont la Virée de Galerne. Au nom du Comité de salut public, sous la Terreur, Barrère estime que la Vendée est le chaudron contre-révolutionnaire à anéantir, pour l'exemple. Il s'agit donc de sa version. 20 €.

Une blessure française

""Rage de vivre""

(Éd Société des Écrivains) - Gérard Ligaud
L'auteur, véritablement réfugié dans un petit village de la Sarthe où il a rédigé ce livre, n'écrira probablement que celui-là. Qu'importe, il s'agit du bouleversant témoignage d'un homme qui a accumulé les malheurs durant quelques années et qui a décidé de nous les rapporter comme une thérapie supplémentaire. Sujet à des troubles cardio-vasculaires, Gérard Ligaud devient aussi la victime d'une erreur médicale, à la suite d'une mauvaise manipulation dans son traitement. S'il règle ses comptes avec un certain système (administratif, hospitalier, judiciaire...), il nous parle de son long combat de rééducation, aggravé à l'époque par l'attitude de sa femme au comportement stupéfiant. Cet homme courageux et volontaire nous donne une leçon de vie et rappelle aux valides le bonheur qui les caractérise et qui pourtant l'oublient. Un récit difficile et une lecture indispensable. 20 €.


""OGM, tout s'explique""

(Éd Goutte de sable) - Christian Vélot
Fils de paysans, l'auteur est Sarthois, né à Parennes près de Sillé-le-Guillaume. Diplômé d'un doctorat en biologie et professeur dans le domaine de la génétique moléculaire, on l'a déjà vu en débat sur les O.G.M., invité de Yves Calvi sur la chaîne publique France 5. D'emblée, Christian Vélot explique qu'ils ne concernent pas que l'agro-alimentaire et cite de façon positive les protéines d'intérêt pharmaceutique comme l'insuline, première protéine médicament à destination des insulino-dépendants. Pour le citoyen ordinaire, le chercheur démystifie, explique clairement, démêle les amalgames, sépare les différents domaines d'utilisation et d'application des O.G.M. S'il fustige la position européenne (la France respecte le moratoire qu'elle s'est fixée !), c'est par rapport à l'attitude irresponsable des études à l'air libre quand celles des vaccins (autre exemple) le fut en espace confiné. L'un de ses amis préface : "Ce livre n'est pas un roman, mais il est de chevet". Parce que la science aussi se pare d'effets de mode... 20 €.

OGM, tout s'explique


Facebook Twitter email    

Copyright © 2020 ACTMR/La Vie Mancelle - 35 B, rue de Degré - 72000 LE MANS
SIRET : 39379650300034 - RNA : W 723000171