Le numéro 462 (octobre 2019) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/462
 
Jeudi 17 octobre 2019
Saint Baudouin

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 462
Octobre 2019

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 4 octobre 2019

[Accès REDACTION VMS]

< Numéro précédent

[VMS NUMÉRO 402 / Décembre 2008]Numéro suivant >

"Exauce-nous"

(Éd Futuropolis) - Pierre Makyo et Frédéric Bihel
Avec un auteur (et dessinateur) si prolifique, même les afficionados de la B.D. ont du mal à suivre. Notre Sarthois Pierre Fournier (alias Makyo) donnerait dans l'insomnie qu'il ne produirait pas davantage ! Dans le jargon, "Exauce-nous" est un "one shot". Une histoire qui, à l'inverse des séries, n'aura pas de suite. Cela donne en principe un livre plus épais que les autres, guère plus cher, mais avec tellement plus de plaisir ! A travers une centaine de pages, dans de somptueuses planches où sont peints par Bihel le Vieux-Mans et Courdemanche, Frank s'est pris d'amitié pour Léo(nard), simplet apparent au passé enfoui et troublant. Pourquoi, de sa part, toujours cette phrase "dis, t'as pas vu celle que je cherche" ou bien celle-ci "ça se passe, Frank, ça se passe", c'est ce que nous sommes invités à découvrir, avec du très bon et très émouvant Makyo dans un album remarquable des éditions Futuropolis. 19 €.
Exauce-nous

"Je suis Cathare, tome 1 et 2"

(Éd Delcourt) - Pierre Makyo et Alessandro Calore
Nouvelle série de Makyo, accompagné d'un jeune dessinateur, tous deux produits par un autre éditeur. Confirmation que notre scénariste est prolifique et signe que la bande dessinée abrite un monde insoupçonné mais néanmoins vivace. Avec "Je suis Cathare", l'auteur revient sur le mystère cathare qui lui tient à coeur et qu'il avait abordé il y a 25 ans dans la série fleuve "Balade au bout du monde". Sur fond de traque des hérétiques par l'Inquisition, Makyo nous plonge encore dans l'étrange, le pouvoir des guérisseurs à une époque où l'ignorance des uns et le dictat des autres conduisent à tous les amalgames. Guilhem Roché, qui a perdu la mémoire à la suite d'un combat, se trouve entraîné dans cette chasse aux "parfaits". Entrons dans la nuit pour mieux voir la lumière... A suivre le 3e et dernier tome dont nous reparlerons. 13 €.
Je suis Cathare, tome 1 et 2

"L'étrange Mister Jane"

(Éd Société des Écrivains) - François Blottière
Dans un pays imaginé, grand comme la France, deux soeurs, l'une présentatrice vedette à la TV, l'autre écrivain, sont amenées à protéger un enfant surdoué, échappé d'un mystérieux microcosme scientifique. Tout ramène les deux inspecteurs de la criminelle enquêtant sur les morts qui pleuvent autour d'eux à cette organisation souterraine qu'on appelle le Centre Olympe. Le second tome de ce roman fleuve de 1600 pages nous donne les clés qui mènent à Mister Jane pour qui l'on court depuis les violentes premières pages. Et il démarre en trombe, pour que le voile épais qui nous maintient dans le cauchemar se lève. Ce policier fiction inscrit l'auteur parmi les Brussolo du genre. Haletant dès le début, il ménage heureusement quelques plages plus calmes et des dialogues pour respirer avant de repartir en apnée ! 25 €.
L'étrange Mister Jane

"Les prêtres réfractaires pendant la Révolution française"

(Éd Pays et Terroirs) - Thierry Trimoreau
Ou l'exemple du Haut-Maine, ouvrage dans lequel l'auteur a d'abord l'intelligence de nous informer du profil requis pour devenir prêtre sous l'Ancien régime : âge, niveau d'étude, apport personnel, puis de nous rappeler le rôle accru (religieux et laïc) de ces hommes et l'ambiance de l'époque. Nous sommes préparés pour la suite qui décline l'histoire de ces notables contre lesquels les révolutionnaires pratiquèrent une véritable épuration. Des déportés aux exécutés, l'auteur passe en revue les conditions de traque de ces prêtres dits insermentés dont on entrevoit le calvaire de la clandestinité. N'en déplaise à la Terreur, Thierry Trimoreau découvre parmi ces hommes courageux des personnages hauts en couleur, véritables personnalités se jouant du système et des traîtres et qui tiendront bon jusqu'à mourir. Un retour nécessaire et éclairé sur une partie très sombre de notre histoire.
Les prêtres réfractaires pendant
la Révolution française

"Entre deux pierres de granit..."

(Éd Mémoires et Cultures) - Michel Lautru
"...j'ai le coeur chaud comme du bon pain". L'auteur est le lauréat 2008 du prix de poésie Joël Sadeler. Doué d'une forte imagination, doté d'une grande sensibilité (à moins qu'il ne s'agisse véritablement de vécu), il endosse la peau du visiteur de prison un peu particulier qui se lance dans la réalisation d'ateliers d'écriture à destination des détenus. Bien qu'on ne sache plus trop qui, des gardiens ou des "taulards", en a le plus besoin, il se transforme et nous avec en poète philosophe tantôt interrogateur, tantôt révélateur. Michel Lautru nous prête : "Si certains d'entre nous pouvaient ressortir réparés, nous serions à l'évidence dans une vraie société humanisée", mais aussi : "Je suis là en partie à cause de brimades de toute une vie. Ici, j'en rencontre encore, donc je risque fort de m'enfoncer davantage". Un ouvrage court qui ne perd pas son temps mais qui permettra au lecteur, lui, de s'arrêter.
Entre deux pierres de granit...

"L'arbre à mots – hommage à Georges Jean"

(Association Donner à Voir) - Collectif
En hommage à Georges Jean, les poètes de Donner à Voir viennent de publier ce recueil, à l'occasion du colloque organisé par la Ville du Mans. Ils ont voulu honorer le poète, l'écrivain, le passeur de mots qui a marqué tant de ses élèves à l'École Normale ou à l'université et tous les amis qu'il a côtoyés, avec lesquels il a longuement échangé. Dans la dernière partie, Georges Jean déroule le fil de sa vie de créateur au rythme des saisons, au cœur de sa paisible retraite champêtre. 8 €.

"Aérodromes américains en Sarthe - 1944"

(Éd Textes et prétextes) - Jacques Morize
Il s'agit, sauf erreur, du 5e ouvrage de l'auteur dans un tirage confidentiel qui lui laisse la souplesse d'une réfection à la demande. Ancien militaire, passionné de cette histoire, Jacques Morize se définit comme un enquêteur, non comme un historien. Dans ce nouvel opus d'une centaine de pages autoéditées, il nous propose un focus sur les 7 aérodromes américains construits en Sarthe, soutien indispensable à l'avancée terrestre des armées de libération. Son montage et sa description des unités du génie montrent combien l'action furtive de ces hommes efficaces a régi le succès du déploiement incisif allié. Répertoire des avions de l'époque, inventaire des bataillons en transit, insignes et devises complètent ce tour d'aile. 15 €.

"Invitations au patrimoine – 150 ans d'architecture publique en Sarthe"

(Éd I.T.F.) - Collectif
Le Conseil général de la Sarthe fait publier cette brochure de 30 pages pour mettre en avant les édifices publics que nous côtoyons quotidiennement, sans conscience de leur teneur patrimoniale. En six chapitres, les auteurs balayent donc notre histoire depuis un siècle et demi et passent en revue les bâtiments ayant résisté avec plus ou moins de bonheur à l'épreuve du temps et qu'une transformation récente a rendus encore plus remarquables. Une prise de conscience relayée par son président dans une préface tout aussi solidement construite. 5 €.
Invitations au patrimoine – 150
ans d'architecture publique en
Sarthe

"L'esprit des conscrits"

(Éd Cheminements) - Annick et Michel Lebouc
Ce très beau gros livre justifie l'investissement y compris des auteurs qui ont passé plus de 30 ans à réunir patiemment cette collection riche autour d'un sujet finalement peu banal. Mémoire de deux siècles de conscription qui débute en 1798 avec la très impopulaire loi Jourdan pour se terminer en 1996, lorsque Jacques Chirac ne retient plus qu'une armée de métier. Un livre souvenir regroupant tous les objets imaginables, réunis à partir de la propre épinglette du conseil de révision de Michel Lebouc. A quelques exceptions près, tous lui appartiennent et côtoient chez lui d'autres collections : jouets, fèves, buvards, poteries... On se prend du coup à rêver d'une exposition institutionnelle à la hauteur de cette passion. En attendant, cet inventaire trônera dignement dans les bibliothèques particulières, aux côtés de "Gares et tortillards des Pays de la Loire" ou du "Fer-blanc, l'orfèvrerie du pauvre"! 48 €.
L'esprit des conscrits

"La Mémoire des choses"
Daniel Étoc
Éd. du Petit Pavé
Tout au long de notre éphémère voyage terrestre, notre parcours est jalonné d'amours et d'amitiés. Le temps s'en va et nous perdons tour à tour ceux que nous avons aimés et qui ont éclairé et enrichi notre vie. Il y a aussi les bêtes, fidèles compagnons qui nous donnent spontanément leur affection sans calcul, sans contrepartie. Au fil des jours tous ces êtres (hommes et bêtes) disparaissent. Leur existence s'estompe, nous en gardons une image floue mais il nous reste parfois un objet qui leur a appartenu et qui leur était cher. Toutes ces choses, témoins de leur vie, en ravivent le souvenir lorsque nous les contemplons : c'est pourquoi nous les conservons avec soin comme autant de précieuses reliques.
La Mémoire des choses (Daniel Étoc)

"Rendez-vous au chêne Boppe"

(Éd. de l'étangsort) - Raymond Fontenay
Le trio d'une famille (trop ?) récemment recomposée débarque plein d'espoir dans le sud Sarthe. Une dispute du couple préfigure pour la mère et sa fille une descente en enfer qu'on n'a pas senti venir. Si l'on pense qu'on peut s'attendre à tout avec un être humain, on peut en déduire la même chose d'un auteur. Raymond Fontenay revient littéralement au roman de sa première plume qu'il situait au chêne Boppe. Nous y revenons par un habile clin d'oeil, à ceci près que la présente histoire est sombre, haletante, percutante. A se demander si l'on va s'en sortir et où le romancier est allé dénicher son scénario d'un bon téléfilm, assurément. Sans en dire davantage pour ménager le suspens, on a beau se dire que de telles histoires ne peuvent arriver chez nous, dans le département... Encore que, à bien y réfléchir, on ne connaît jamais le fond d'un écrivain ! 18 €.
Rendez-vous au chêne Boppe

"Les gardiennes du feu"

(Éd du Petit Pavé) - Gérard Levacher et Laure Levacher-Renoult
Gérard Levacher n'est plus tout à fait un inconnu, ni un débutant en matière d'écriture et nous le connaissons davantage, il est vrai, pour nous rapporter des histoires tirées de la grande. Ici, il s'est arrêté un moment pour la production d'un ouvrage à quatre mains en compagnie de sa mère à laquelle il rend un émouvant hommage posthume. Ensemble, grâce à la collecte des souvenirs maternels, ils ont bâti une sorte de saga paysanne autour de ce qu'autrefois on appelait les gardiennes du feu. Sur fond de première moitié du XXe siècle, Laure Levacher nous parle de ces femmes courageuses de la campagne, levées tôt et couchées tard. Dans ces chapitres qui leur sont consacrés et qui portent leur prénom, nous revivons avec elles les événements gais, ou plus souvent malheureux, qui ont marqué leur société d'avant 1950. 20 €.
Les gardiennes du feu

"Des forgerons d'antan à l'Age d'Or de la fonderie en Pays Sarthois. Antoigné, à Sainte-Jamme. Saint-Pavin-des-Champs, au Mans"
Jean-Pierre Delaperrelle et Patrice Grégoire
ITF Éd. [20 €]
La rigueur du scientifique et de l'historien aboutit à cet ouvrage de qualité qui, assurément, comble un manque dans le paysage des livres d'histoire de la Sarthe. La rencontre de plusieurs têtes passionnées d'une même œuvre, puis une écriture à quatre mains nous livrent ce récit d'une évolution spécifique de l'industrie et d'une dynastie caractéristique du département. De la forge à la fonderie, comment sommes-nous passés des bas aux hauts-fourneaux ? Quels sont les ingrédients de l'implantation réussie d'une fonderie ou qui étaient ces visionnaires ayant si grandement contribué à l'essor d'une branche aujourd'hui en déclin et d'une "maison" devenue musée ? Illustration des alliances spéculatives ou de la gestion paternaliste, toutes grandeurs et décadences, leçon de chose sur le charbon de bois, iconographie remarquable et variée, manquera-t-il quelque chose en disant que l'écriture est elle aussi maîtrisée ?
Des forgerons d'antan à l'Age d'Or de la fonderie en Pays Sarthois. Antoigné, à Sainte-Jamme. Saint-Pavin-des-Champs, au Mans (Jean-Pierre Delaperrelle et Patrice Grégoire)

"Savourons avec la Maison Prunier"

(Éd. Comaral)
Un livre à déguster ! La Maison Prunier raconte la Maison Prunier... et même avant ! Bien sûr l'aspect gastronomique avec les rillettes de porc, d'oie, de canard, de poulet rôti, les mousses, pâtés, terrines, ballottines, galantines… arrêtons là, vous avez l'eau à la bouche, et encore vous n'avez pas découvert les superbes photos qui illustrent ces douceurs. Mais le contenu ne se limite pas à cela car il évoque aussi une petite histoire de la rillette ainsi que les origines de la Maison Prunier. Et alors, surprise ! nous découvrons que les Prunier sont les héritiers des célèbres Lhuissier qui s'étaient mis en évidence, voici un siècle, avec cette gourmandise incarnant si bien la Sarthe. Photos et documents d'époque nous plongent dans ce passé. Et pour les gourmets, de sympathiques recettes "ben gouleyantes" !
Savourons avec la Maison Prunier

"Le dépôt vapeur du Mans. 1854-1974"

(Éd La Vie du Rail) - Serge Georges Morin
Un hommage au monde cheminot sarthois qui connut l'époque, difficile certes mais formidable, où Le Mans était "La plaque tournante de l'Ouest". Des témoignages, des quantités de photos nous plongent dans cette vie qui disparut avec l'avènement de la traction électrique devenue incontournable au XXIe siècle. Ce livre va faire date car la somme de renseignements techniques, l'évolution du parc traction… qu'il comporte, va satisfaire les spécialistes comme les curieux qui n'ont pas connu cet autre monde de fumée, de vapeur… et le "petit cheval". Bien sûr l'Occupation avec ses sabotages, ses bombardements n'est pas oubliée, là encore photos et récits en témoignent. Une seule note triste : la disparition de ces énormes engins, d'une rapidité encore surprenante aujourd'hui, les 241 P élégantes, disposant d'embiellages véritables mécanismes d'horlogerie !
Le dépôt vapeur du Mans. 1854-1974

"Gares et tortillards des Pays de la Loire"

(Éd. Cheminements) - Évelyne et Jean-Pierre Rigouard
Dans la série "Gares et tortillards", vient de paraître le beau livre concernant les Pays de la Loire. Ses auteurs en ont brossé tous les aspects, illustrés par une foule de cartes postales anciennes rares : locomotives, viaducs, gares et les indispensables voyageurs posant pour la postérité ! Pas d'oubli, nous y trouvons l'ingénieur Harel de La Noë qui marqua de son empreinte la ville du Mans : Pont en X, gare des tramways à vapeur... Le réseau sarthois, particulièrement riche pendant des décennies, s'y trouve abondamment traité. Chacun puisera dans cet ouvrage toutes les précisions relatives aux dates, lieux, distances parcourues et autres renseignements techniques – incontournables – relatifs au matériel traction. L'ouvrage se termine par le – premier – tramway manceau... coïncidence ? 45 €.
Gares et tortillards des Pays de
la Loire

"Sur les Paupières du vent"

(Éd. Donner à Voir) - Anne-lise Blanchard
Illustrations de Matt Mahlen.
Anne Lise Blanchard nous convie dans les poèmes de ce recueil à accueillir toutes les surprises : merveilles végétales et colorées, vols fugaces complices de nos yeux, lumières posées sur les paupières du vent. 6,50 €.
Sur les Paupières du vent

"Ferrari au Mans 1961 - 1967"

(Éd. Le Mans Racing) - François Hurel
Chaque ouvrage de François Hurel est proche de la perfection et de l'exhaustivité. Vous ouvrez le livre à n'importe quelle page, vous accrochez les photos du regard, vous commencez à parcourir quelques lignes et... c'est parti, impossible de vous arrêter ! 1961-1967 : ceux qui ont connu cette période marquée par "le grand défi" lancé par l'Américain Ford y savoureront, en plus de l'exposé de la confrontation, des tas de renseignements et d'anecdotes ignorées. Les plus jeunes découvriront cette histoire mythique qui leur offrira une belle occasion de dialoguer avec les anciens... Un beau cadeau de Noël ! 143 pages, en librairie.
Ferrari au Mans 1961 - 1967

"24 Heures du Mans 2008"

(Apach) - Jean-Marc Teissèdre et Christian Moity
L'annuel des 24 Heures du Mans 2008: 254 pages, des centaines de photos pour recréer l'ambiance de cette édition haletante où Audi et Peugeot s'affrontèrent jusqu'au dernier tour. Tout ce que vous avez vu et tout ce que vous n'avez pas vu vous attend dans le livre... et/ou dans le DVD, autre façon de revivre ou de découvrir la plus grande course d'endurance du monde, avec en sus une ambiance sonore" comme si vous y étiez" et des caméras embarquées pour les sensations... Le livre 47 €, le DVD (90 minutes) 19,90 €. Disponibles dans les points de vente ACO et en librairie. www.lemans-store.com
24 Heures du Mans 2008

"Les Grandes Affaires Criminelles de la Sarthe"
Alain Moro
Éd. De Borée [24 €]
Signé Alain Moro, rassemblent 21 affaires hors du commun, s'étalant du Moyen Age à nos jours. De la sorcière d'Arnage aux soeurs Papin, des Apaches de La Flèche à l'affaire Caillaux, du double parricide de Valennes à la dernière exécution publique au Mans (1932), de l'enlèvement d'Henri Lelièvre par Mesrine à l'incroyable affaire Leprince, que de haine, d'effroi, de mystère... 320 pages richement illustrées.
Les Grandes Affaires Criminelles de la Sarthe (Alain Moro)

Copyright © 2019 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise