Le numéro 459 (février 2019) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/459
 
Lundi 18 mars 2019
Saint Cyrille

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 459
Février 2019

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 11 mars 2019

Conception/Réalisation :



[Accès REDACTION VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 414 VMS NUMÉRO 415 / Février 2011Vers le numéro 416

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/415
- Grandeur et décadence du château de Courcelles
- De l'éducation secondaire des filles, en 1867-1868
- Famines et épidémies à Saint-Calais : 1661-1662 et 1680
- De bien curieux personnages en l'église du Pré, au Mans
- Sortir en Sarthe
- Montfort-le-Gesnois, réussite de la famille Gallet
- Illettré, aviné et... maire d'Arthezé en 1818 !
- Murmures
- Dossier spécial :
Le premier tramway du Mans

- Au fil des archives de La Vie Mancelle & Sarthoise
- Incendies, en 1858, dans le nord de la Sarthe
- La garde nationale au Mans
- L'ancestrale Fête des Lances perdure à Champagné
- Lisez sarthois
- René Bardet, jeune poète oublié


En couverture :
Le premier tramway du Mans
Rillettes Gallet
Numéro disponible
N°415
FÉVRIER 2011





Aperçu de 11 pages du n°415 (48 pages). Pour voir le sommaire détaillé, cliquez-ici.

Par Pierre Mordret
manant d'une décision municipale de 1896, naissaient au Mans, voici un peu plus d'un siècle, les premiers tramways électriques. Ils perdureront jusqu'à la dernière guerre mondiale et même au-delà, ensuite remplacés par les trolleysbus également mus par l'électricité. Ainsi pendant près de soixante ans, la ville du Mans était écologique avant l'heure. Surtout qu'à cette époque, l'électricité était majoritairement produite par des centrales hydroélectriques.
Mais las ! le pétrole, très bon marché, moins de 1 franc le litre, a fait exploser le monde automobile, ses déplacements individuels au détriment du collectif. Tout le monde veut SA voiture, pour aller là où il l'entend, même pour l'achat d'un simple paquet de cigarettes, la condition étant de stationner juste devant le bureau de tabac. Le NEC !

Malheureusement, le premier choc pétrolier de 1973 et les premiers coups de frein à l'essence pas chère, n'ont guère changé les habitudes. Nenni ! Voilà que le diesel réservé aux poids lourds, débarque sur la voiture de monsieur tout monde avec un gasoil au prix bien plus intéressant que celui de l'essence. Seulement voilà, compte-tenu de la multitude de véhicules et des encombrements quasi quotidiens aux heures de pointes, le taux de pollution a augmenté dans des proportions telles, que l'air de nos villes est irrespirable. Ce phénomène se multipliant dans les autres agglomérations du pays, il est devenu un problème national, puis mondial.

Après Nantes, nous avons été la deuxième cité de notre région à réaliser un projet digne d'une ville en pleine expansion et à répondre aux exigences des accords de Kyoto. Lorsque la municipalité sous la coupe de M. Boulard entreprit la réintégration du tramway en notre ville, ce fut sûrement une judicieuse initiative. Voilà bien trois ans que notre tramway circule dans les artères mancelles avec beaucoup de succès. Une deuxième ligne est en préparation avec, à la clé, la desserte d'une commune de la communauté urbaine Le Mans-Métropole. A quand le R.E.R.?

RECHERCHE 415
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
58 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 415
> Grandeur et décadence du château de Courcelles : Les Champlais à Courcelles-au-Maine, Ligron, Christophe du Fou et son épouse, Françoise de Boisnay, Neufville de Villeroy, Jacques de Rostaing, Maria-Sidonia de Lenoncourt-Marolles, Madame de Sévigné, Michel Chamillart, comte de Murat
Auteur(s): Levoyer Daniel
Genre/Thème: histoire

(Art. 13000)
Article en
pages 1 à
(6 pages)
> Voir toutes les réponses <



Copyright © 2019 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise