Le numéro 460 (avril 2019) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/460
 
Lundi 20 mai 2019
Saint Bernardin

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 460
Avril 2019

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 19 mai 2019

Conception/Réalisation :



[Accès REDACTION VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 397 VMS NUMÉRO 398 / Avril - Mai 2008Vers le numéro 399

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/398
- Maurice Rondeau, le professeur
- Édouard de la Boussinière, proscrit de l'Empire
- Le refuge des Arches à Yvré-l'Évêque
- Exposition "Du brut au singulier"
- Création et vie du syndicat agricole de La Guierche
- Dossier spécial :
De bien belles façades rue Gambetta au Mans,
architecture et activités vers 1900

- Murmures
- Harel de la Noë, constructeur du Pont en X
- Les sceaux des Évêques du Mans
- Lisez Sarthois
- Nécrologie
- Sortir
- La page du poète : Paul Baringou


En couverture :
Une de nos superbes façades dans le quartier Gambetta au Mans.
Numéro épuisé
N°398
AVRIL - MAI 2008




L'aperçu d'une sélection de pages de ce numéro
n'est pas disponible.

Par Daniel Étoc
es rédacteurs de La Vie Mancelle & Sarthoise n'ont pas seulement le regard rivé sur la vie de leur département : son histoire, son patrimoine, ses manifestations artistiques. Ils suivent avec intérêt les événements heureux ou malheureux qui concernent notre pays et même au-delà de ses frontières.

Dans ce monde dur au sein duquel nous nous débattons, nous avons besoin de rêver, de sourire, de rire même pour oublier quelque peu les contraintes du quotidien. Certains artistes : poètes, musiciens, chanteurs, humoristes savent nous offrir à travers leurs créations cette part rafraîchissante de détente et d'apaisement.

Après Raymond Devos qui jonglait si bien avec les mots, deux amis chanteurs, gais lurons subtilement inspirés viennent de nous quitter: Carlos et Henri Salvador. Tous deux savaient nous détendre et nous faire rire. Le premier nous entraînait dans une folle sarabande en nous présentant sa mine réjouie de barbu joufflu, en faisant tressauter sa bedaine tout en distillant ses inénarrables refrains : "Big bisou - Tout nu tout bronzé - Señor météo - Rosalie"... Quant à Henri Salvador, le poète aux trois mille chansons, il nous aspirait dans son lumineux sillage lyrique en susurrant d'une voix tendre :
"Une chanson douce - Maladie d'amour - Le lion est mort ce soir - Syracuse"... et en nous faisant partager la sereine mélancolie de "Son jardin d'hiver". Merci, amis artistes de nous avoir donné pendant tant d’années "Un peu de vraie joie".

RECHERCHE 398
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
44 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 398
> Rondeau Maurice, le professeur : suite des articles N° 379-380-364-365 - école normale quai de Grenelles à Paris
Auteur(s): Moro Alain
Genre/Thème: personnage

(Art. 12150)
Article en
pages 2 à
(4 pages)
> Voir toutes les réponses <



Copyright © 2019 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise