A cause de la crise sanitaire et du confinement, le prochain numéro 2020 sera disponible en SEPTEMBRE.  
Vendredi 7 août 2020

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 464
février 2020

Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le 25 janvier 2020

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES













:: ANCIENS NUMÉROS



Voir la mosaïque

:: SUIVEZ NOUS


facebook-VMS



< Numéro précédent

[VMS NUMÉRO 462 / Octobre 2019]Numéro suivant >

"Les mots de la petite Princesse"
Blandine Borence, illustrations de Morganne Blomme-Petton
autoédition [10 €]
Après Titoune, témoignage concernant son enfance, l'auteure se penche à nouveau vers son lectorat jeunesse avec un album tout enneigé dans un univers enchanteur. Cette coquine de petite Princesse oublie facilement quelques mots qui seraient bien utiles afin d'ouvrir beaucoup de portes.
Les dessins de Morgane, l'illustratrice, contribuent au charme de l'ouvrage.
Les mots de la petite Princesse (Blandine Borence, illustrations de Morganne Blomme-Petton)

"L’art sacré au Mans Rive Droite. À la découverte des édifices, du petit patrimoine et de leur histoire"
Patrimoine Le Mans Ouest
Patrimoine Le Mans Ouest [10 €]
Il s'agit du numéro 6 édité par le Patrimoine Le Mans Ouest. Les diverses églises, l'abbaye de Beaulieu, l'orphelinat de Saint-Pavin, les cimetières et autres vitraux d'exception de la rive droite de la Sarthe vous sont contés.
Les textes, toujours très documentés, sont accompagnés d'une riche et abondante illustration.

L’art sacré au Mans Rive Droite. À la découverte des édifices, du petit patrimoine et de leur histoire (Patrimoine Le Mans Ouest)

"Les lanternes rouges du Tour de France ... dans tout leur éclat"
Didier Béoutis
ITF Éd. [23 €]
Préfaces de Jacques Augendre et de Serge Laget. À l'opposé du «maillot jaune» du Tour de France, l'officieuse «lanterne rouge» désigne le coureur classé à la dernière place de l'épreuve. Des coureurs pittoresques -Zaaf, Hoar, Chaussabel- ont, à partir des années 50, popularisé la «lanterne rouge», au point qu'à l'arrière du peloton -à la joie des journalistes et au désespoir des organisateurs- se tient, chaque année, une discrète compétition pour terminer dernier, place médiatisée et plus rémunératrice qu'un rang anonyme. Les duels Matignon-Wilhelm ou Blocher-Hochart sont encore dans les mémoires.
Didier Béoutis nous livre cette première histoire des «lanternes rouges», en dévoilant, depuis 1903, année par année, la lutte pour la dernière place.

Les lanternes rouges du Tour de France ... dans tout leur éclat (Didier Béoutis)

"L’Auberge des Hunaudières"
Christophe A. Gaascht
Benoît Deliège éditions [25 €]
Racontée par un belge, l'histoire (une fois) de Maurice Génissel et son auberge, est aussi savoureuse que la cuisine de la patronne. La première «vraie» rencontre remonte à 1980 où, depuis plus de 30 ans, l'élégant journaliste de Pepinster fait désormais partie de la famille, y compris les successeurs des emblématiques Maurice et Denise. Ici, se sont forgées les plus belles amitiés entre pilotes légendaires, Sarthois du crû et journalistes venus du bout du monde, où le «belge» s'est fait une place de choix.
N'est-ce pas Christophe qui paradait avec le trophée des futurs vainqueurs à la grande époque «Audi» ?
En vente à l’Auberge des Hunaudières et info@benoitdeliege.be
L’Auberge des Hunaudières (Christophe A. Gaascht)

"Face à Parkinson (Journal)"
Louise Pascal
CLE [20 €]
Ce mal qu'il faut bien appeler par son nom, voilà 30 ans que Louise vit avec, sans qu'elle en souffre personnellement dans sa chair. Fallaitil, par l'écrit, conter mois après mois, cette lente, cruelle et irrémédiable descente dont a été victime son cher Jules ?
Pour témoigner de ce qu'ils ont subi, lui dans son corps, elle dans son coeur, Louise s'est livrée au difficile exercice du journal intime. Un chant d'amour !
www.le-livre-cle.fr
Face à Parkinson (Journal) (Louise Pascal)

"1836-2018 : 182 ans d’histoire, de l’école Sainte-Croix à l’établissement Saint-Charles-Sainte-Croix"
Jean-Noël Lesellier
La Reinette [18,50 €]
Le contenu de l'ouvrage s'étend de l'époque où les pères de Sainte-Croix géraient un internat destiné aux garçons, jusqu'à l'actuel externat scolaire dépassant les 1 350 élèves allant de la maternelle au lycée général, agrémenté de classes post-bac.
L'auteur développe aussi les transferts concernant le collège Saint-Louis ainsi que celui de l'école Sainte-Anne.

1836-2018 : 182 ans d’histoire, de l’école Sainte-Croix à l’établissement Saint-Charles-Sainte-Croix (Jean-Noël Lesellier)


Facebook Twitter email    

Copyright © 2020 ACTMR/La Vie Mancelle - 35 B, rue de Degré - 72000 LE MANS
SIRET : 39379650300034 - RNA : W 723000171