Pour fêter le 60e anniversaire de La Vie Mancelle & Sarthoise, le numéro de décembre 2019 vous proposera 80 pages et un thème original
 
Jeudi 21 nov. 2019
Saint Albert

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 462
Octobre 2019

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

< Numéro précédent

[VMS NUMÉRO 399 / Spécial Été 2008]Numéro suivant >

"Le Mans d'antan"
Jacques Chaussumier et Jacques Gohier
Éd. H.C. [28 €]
Le Mans et ses environs à travers la carte postale ancienne. Ce livre de grand format, auquel ont également collaboré des rédacteurs de "La Vie Mancelle & Sarthoise" Jean-Jacques Caffieri, Roger Crétois, Daniel Étoc, Claude Goisedieu et Daniel Levoyer, nous plonge au cœur de la ville au début du XXe siècle. Certes, certains tourneront ces pages avec nostalgie,mais d'autres trouveront matière à mieux connaître le passé de leurs ancêtres dans leur vie quotidienne et l'histoire de leur ville. Outre le Centre ville et la cité Plantagenêt, les vieux quartiers sont aussi évoqués, tout comme les communes avoisinant Le Mans : Allonnes, Arnage, Coulaines, Mulsanne, Sargé, Yvré-l'Évêque, qui, au début du XXe siècle, ne comprenaient que quelques centaines d'habitants. Enfin tout un chapitre est consacré à ce qui touchait la vie quotidienne des Manceaux. Avec un passé historique de plus de 2 000 ans, Le Mans qui possède un patrimoine riche, gravé dans les vieilles pierres, change de visage, se développe et s'urbanise à la Belle Époque. Les communes alentours deviennent des quartiers, de grands axes sont créés afin de relier les principales artères. Véritable nœud ferroviaire entre Paris et l'Ouest de la France, la cité joue un rôle stratégique et prospère. En ce début de siècle, la ville du Mans est aussi la capitale des assurances, avec les Mutuelles du Mans. Berceau de l'automobile, la cité développe alors ses atouts en créant le circuit des 24 Heures. La course mythique fait de la ville une cité mondialement connue. Regroupant près de 500 cartes postales du début du XXe siècle, Le Mans d'antan est un voyage dans le temps qui invite les Manceaux à redécouvrir leur ville il y a 100 ans, et à comprendre sa physionomie actuelle.
Le Mans d'antan (Jacques Chaussumier et Jacques Gohier)

"Un si long chemin"

(Ed de L'Écir) - Annie Plait
Disons-le, ce livre avait tout bonnement échappé à notre vigilance et ç'eut été injuste car, dommage collatéral, nous nous privions aussi de connaître l'auteure. Née dans la Vienne, elle vit dans la Sarthe depuis sa retraite de l'enseignement. "Un si long chemin" est son troisième roman qui déroule une histoire à priori banale, plantée dans une commune imaginaire de la forêt de Bercé. Pourtant, Annie Plait réussit la performance de s'immiscer dans la peau d'un homme pour en traduire le portrait psychologique. Celui de Julien, journaliste local dont la vie de couple est en perte de vitesse et qui reporte son vide d'amour sur la bibliothécaire, pendant que sa femme semble s'éprendre du vétérinaire, lui-même volage. Ce roman intimiste transcrit les écarts petits ou grands de ce collège des notables du village, où chacun court, après quoi d'ailleurs ? L'ambiance, peinture des états d'âme du narrateur, n'est pas sans rappeler une certaine Amérique des polars de série noire. La forme, plaisante elle aussi, propose une foultitude de courts chapitres qu'Annie Plait a enrichis d'une phrase ou d'un couplet donnés comme exergue et empruntés aux plus grands. Sûr, nous allons guetter cette fois le quatrième roman auquel elle travaille ! 18 €.
Un si long chemin

"Dictionnaire des communes de la Sarthe"

Guy Hervé
Le moins que l'on puisse prêter à Guy Hervé, c'est son côté atypique dans le paysage des éditeurs sarthois. Libraire en 1985, l'homme porte en effet cette casquette en plus de celle d'auteur. Et non content d'écrire des romans et des monographies, la production vient de s'élargir avec ce dictionnaire des communes de la Sarthe. A ce sujet, on ne se posera pas la question de savoir si, honnêtement, il était besoin de sortir ou non cet ouvrage. Le premier de trois tomes a le mérite d'exister et n'a absolument aucune prétention de concurrence avec les "Le Flohic" épuisés. Boulimique d'écriture, Guy Hervé vit et travaille à Marolles-les-Braults. Il puise ses sources aux Archives Départementales de la Sarthe, ainsi que dans notre revue, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Éclectique donc, à l'heure où nous rédigeons ces lignes, l'auteur s'apprête à livrer une monographie de Bonnétable (mai 2008), puis une autre sur Fresnay-sur-Sarthe (juillet 2008). Suivrons les deux autres tomes du présent dictionnaire qui couronneront une année 2008 bien remplie !
Dictionnaire des communes de la Sarthe

"Lumières sur les fondeurs d'Antoigné"

(Ed de la Reinette) - Collectif autour de Stéphane Arrondeau
Les éditions de la Reinette ont le vent en poupe. Leur actualité est riche et les albums se succèdent à un rythme rarement égalé. Avec le concours du Conseil général de la Sarthe, voici qu'elles nous livrent un fascicule d'une trentaine de pages aux multiples titres. D'abord "Les rendez-vous du patrimoine", puis "La création contemporaine en Sarthe" et enfin "Lumières sur les fondeurs d'Antoigné". Préfacé par son président, Roland du Luart, avant-propos de celui du Pays du Mans, l'opuscule se poursuit avec un exposé général sur le vitrail, pris comme vecteur de l'art contemporain, et la nécessité d'ouvrir les communes à l'art. Puis, zoom sur la fonderie d'Antoigné de Sainte-Jamme-sur-Sarthe, le déroulé historique de ce patrimoine industriel, jusqu'à la fermeture de l'entreprise en 1986. Stéphane Arrondeau, artiste et historien, nous conte son expérience et les temps forts de ce nouveau défi, avant de terminer sur un portrait de son compère Michel Ducreux, peintre et maître verrier. 5 €.
Lumières sur les fondeurs d'Antoigné

"Ecommoy au XXe siècle, invitation au voyage"

(Ed du Petit Pavé) - Collectif
C'est un gros travail de recherche qui a conduit à la réalisation de ce "pavé" de 250 pages, avec la participation du Conseil général de la Sarthe. Sept auteurs, parmi lesquels Camille Ballester et Colette Flandrin, dont on se souvient de l'ouvrage à quatre mains consacré à Geneviève Crié et publié en 2004, livrent ce qui ressemble fort à une monographie des temps modernes. Il nous semble que, le relatif déroulé classique d'une histoire contemporaine de la ville, s'adresse en premier lieu à tous les habitants actuels de la commune, ou à ses "expatriés". Ils seront heureux et émus d'y trouver l'histoire de son bâti, celle de ses maires aux longs mandats, l'évolution de l'éducation, l'envolée au siècle passé de sa riche vie associative et une évocation de son économie, source d'oxygène. Enfin, la présence astucieuse d'un CD gracieusement joint à l'exposé, traduit de manière orale toute une partie d'histoire vue par un soldat américain de 1918, des témoignages vivants des veillées d'alors ou l'épopée d'un travailleur portugais miraculeusement intégré dans la société de 1965. Sans conteste, un gros travail de coeur. 35 €.
Ecommoy au XXe siècle, invitation au voyage

"La quête"

(Ed Alpes Mancelles) - Jean-Louis Détroyat
On le rencontre dans les salons du livre de la région, mais il est très discret, peut-être trop. Secrétaire général de l'association des Auteurs du Maine et du Loir, Jean-Louis Détroyat est ce si sympathique auteur nanti d'une moustache aussi fine que l'homme est modeste. Pourtant, il écrit ! Et même pas mal puisqu'il respecte le rythme d'un roman par an. Son actualité le pousse donc à sortir de sa réserve pour nous parler de l'héroïne, Christelle, une jeune quadragénaire sarthoise à la recherche de l'âme soeur. Nous ne saurons sans doute jamais comment l'écrivain s'est glissé dans la peau d'une femme pour illustrer un parcours particulièrement ardu et pénible, mais il y parvient ! Un livre simple, attachant et bien tourné qui plaira aux amateurs de Cédric Klapisch.
14 €.

"L'étrange Mister Jane"

(Ed Société des écrivains) - François Blottière
Attention : Pavé ! Au vrai sens du terme ! Voici un roman à ne pas mettre sous les yeux de ceux qui manquent de souffle. Car il en faudra au lecteur, comme il en fallu à l'auteur, pour plonger dans cette fabuleuse histoire dont nous découvrons le premier tome de… 800 pages ! Le second, suite et fin de l'aventure de Mister Jane, en contiendra autant et sortira pour la 25e Heure du livre en octobre 2008. Né au Mans, enfant de la DASS placé dans une famille d'accueil à Saint-Rémy-du-Val à l'âge de 2 mois et demi, François Blottière représente sans doute le plus atypique de nos romanciers départementaux. Mécanicien pour cycles sur Alençon, il s'immerge dans la poésie, la musique et l'écriture de ses romans. Il faut comprendre que "Peur boréale", son premier roman paru en 2003 avec 400 pages seulement, ne constituait qu'un coup d'essai chez ce boulimique. Si l'écriture représente sans conteste son exutoire, encore faut-il du ventre pour tenir la rampe. L'auteur en a : son roman fleuve est proprement jubilatoire ! 25 €.
L'étrange
Mister Jane

"Buvez de La Fontaine sans modération" "
Paul Baringou
Éd du Petit Pavé [13 €]
Le "Baringou" nouveau est arrivé ! Et avec lui les facéties qui le caractérisent depuis longtemps. Cette fois, Paul fait un double clin d'œil : à La Fontaine évidemment, mais aussi à sa propre mère, Marie Guignandon-Baringou qui adorait le fabuliste. Dans ce recueil d'une bonne centaine de pages, l'artiste "croque" les textes de celui qui croquait les travers de sa société d'alors. Le résultat conduit à cette somme de dessins pas aussi faciles qu'on pourrait le croire. Il poussera même les plus curieux à consulter l'intégrale du poète, tant on trouve des références à des fables peu connues. Des références au chat, au lion et bien sûr au loup. Mais également "L'ivrogne et sa femme", "La vieille et les deux servantes" ou bien encore "Le dépositaire infidèle", munis de textes pas si évidents : bon pour les neurones !
Buvez de La Fontaine sans modération  (Paul Baringou)

Copyright © 2019 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise