Le numéro 451 (juin 2017) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. Dossier spécial sur D.B. aux 24 Heures du Mans. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/451
 
Vendredi 23 juin 2017
Sainte Audrey

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 451
Juin 2017

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 19 juin 2017

Conception/Réalisation :



[Accès intranet VMS]

< Numéro précédent

[VMS NUMÉRO 450 / Avril 2017]

Numéro suivant >


"Signé Gaspard"
Thierry Trimoreau
Éd. ITF [9,90 €]
Biographie de l'Évêque du Mans Jouffroy-Gonsans. Vous découvrirez quelques surprises totalement inédites sur les aléas du dernier voyage effectué incognito par un prélat en clandestinité, attaché à revoir coûte que coûte ses ouailles. Mgr François Gaspard de Jouffroy-Gonsans eut la particularité, sous la Révolution, de diriger en sous-main son diocèse du Mans depuis son lieu d'exil, malgré la présence d'un évêque jureur. Un deuxième volet nous emmène à Sablé sur les traces d'un trésor dont l'existence est enfin révélée.
Signé Gaspard (Thierry Trimoreau)

"La Petite Église"
Thierry Trimoreau
Éd. Notre-Dame-Saint-Joseph [10 €]
Thierry Trimoreau, docteur en histoire, a étudié le phénomène dit de la petite Église, né des bouleversements qui ont agité la catholicité. Apparu en 1802 après le Concordat, ce mouvement contestataire de la nouvelle église gallicane, désormais soumise au pouvoir civil, allait pendant de nombreuses années, sinon véritablement inquiéter, du moins fortement agacer l'Église officielle. Un opus réservé aux esprits curieux.
La Petite Église (Thierry Trimoreau)

"Les grands destins du Prytanée"
Bertrand Coudreau, Jean-Christophe Couderc et Pascale Pineau-Deciron
Éd. Définitives... [20 €]
Les auteurs, journalistes, se sont efforcés de montrer ce qu'il y a de remarquable, d'étonnant, voire d'anecdotique, chez tous ces personnages, au-delà de ce qu'ils ont pu réaliser, et du jugement qu'on peut porter sur eux. Quatre siècles de notre histoire, sarthoise comme nationale, sont rassemblés grâce à cet ouvrage. Le lecteur voit ainsi passer dans cet établissement réputé nombre de jeunes de valeur, d'enseignants de qualité... mais aussi découvre encore mieux le rôle joué par le roi Henri IV, inoubliable pour chacun d'entre nous !
Les grands destins du Prytanée (Bertrand Coudreau, Jean-Christophe
Couderc et Pascale Pineau-Deciron)

"Les rafles des Juifs de Tuffé, 17 juillet et 9 octobre 1942"
Yves Moreau (documentation), préface Jacques Chesnier, Jean-Pierre Maupay (mise en forme)
Perche éditions
Ce document rare, d'une richesse extraordinaire, résume du drame de la persécution raciale de 1940 à 1944 ! Il provient de la compilation d'un nombre colossal de textes de familles, de documents d'archives et de sites officiels. À Tuffé, qui étaient-ils ? Comment ont-ils pu survivre sous le joug nazi et ensuite les horreurs des camps ? Cet ouvrage explique le parcours des familles de réfugiés et de refoulés des côtes bretonnes : vie, moyens de subsistance, recensement, fichage, port de l'étoile jaune, rafles…
En vente à l'Abbaye de Tuffé, 3 ter place du Général-Leclerc, 72160 Tuffé-Val-de-Chéronne
Les rafles des Juifs de Tuffé, 17 juillet et 9 octobre 1942 (Yves Moreau (documentation), préface Jacques Chesnier, Jean-Pierre Maupay (mise en forme))

"Solesmes. Prieuré médiéval, abbaye contemporaine"
Sous la direction de Dom Thierry Barbeau et Daniel-Odon Hurel
Riveneuve Éd. [24 €]
Les origines de ce monastère remontent au tout début du XIe siècle, à l'époque où ce n'était qu'un modeste prieuré. Mais à partir du milieu du XIXe siècle, l'abbaye devient un lieu incontournable de la restauration de la vie bénédictine en France et de la redécouverte du chant grégorien. Le personnage central, Dom Prosper Guéranger, à l'origine de la renommée internationale des lieux et de ce chant, est largement évoqué.
Solesmes. Prieuré médiéval, abbaye contemporaine (Sous la direction de Dom Thierry Barbeau et Daniel-Odon Hurel)

"L'Occupation et la Libération de Rouillon. Juin 1940 - août 1944"
Jean-Claude De Wilde et Jacques Vaulay
Inconnu
Une vingtaine d'anciens de Rouillon, ainsi que Jean Bigot, ont beaucoup témoigné. Les auteurs se sont aussi appuyés sur des publications sérieuses qui traitent de l'ensemble des événements relatifs à cette période sur la région du Mans. L'ouvrage constitue un travail conséquent qu'il devenait utile de réaliser avant qu'il ne soit trop tard. Plans et illustrations diverses complètent agréablement l'ouvrage.
L'Occupation et la Libération de Rouillon. Juin 1940 - août 1944 (Jean-Claude De Wilde et Jacques Vaulay)

"L'enterrement d'un Juif hongrois"
Catherine Paysan
Albin Michel Éd. [25 €]
À sa mort, Emil Hausen, juif hongrois apatride, est enterré à Aulaines, dans la Sarthe natale de son épouse, la romancière à succès, Catherine Paysan. Profondément attachée à sa terre, elle a besoin de silence et de temps pour écrire, mais lui n'aime que la ville, la légèreté des rencontres et refuse tout engagement. Couple atypique et batailleur, ils ne s'entendent en rien hors la littérature. Leur vie à deux se nourrit de leur combat perpétuel pour se comprendre au-delà de leurs différences et s'aimer.
L'enterrement d'un Juif hongrois (Catherine Paysan)

"Le Fou du PDG"
Alfred Neysson
Néant (autoédité) [16 €]
Avant tout homme de théâtre, Alfred Neysson habite Le Mans avec femme et enfants. À travers le roman "Le Fou du PDG", il met en avant des cadres dirigeants d'un grand groupe de l'agroalimentaire mondial, aux prises avec un scandale sanitaire. Les situations sont cocasses et chacun peut rire de bon cœur quand il met en scène une tribu d'Indiens emplumés pour singer les manières commerciales des administrateurs de cette société. Neysson est un pseudo, et il édite lui-même. Ventes sur internet et à la librairie Thuard au Mans.
Le Fou du PDG (Alfred Neysson)

"Saint-Julien l'institution école et collège - Le Mans (1805-2015)"
Isabelle Isnard
ITF Imprimeurs [24 €]
En s'appuyant sur les racines du passé, depuis sa fondation en 1805 dans le Vieux Mans, par les sœurs de la Charité de Notre-Dame d'Évron, l'institution Saint-Julien fut toujours prête à entrevoir et effectuer les mutations nécessaires, qui l'ont installée dès 1867, à cause du percement du tunnel, dans la rue de Tascher où elle accueille toujours aujourd'hui de nombreux élèves. 210 ans qui ont fait son histoire.
Saint-Julien l'institution école et collège - Le Mans (1805-2015) (Isabelle Isnard)

Copyright © 2017 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise