Le numéro 449 (février 2017) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. Dossier spécial sur les filatures Bary-Janvier au Mans. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/449
 
Vendredi 24 février 2017
Saint Modeste

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 449
Février 2017

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE


A ce jour, ce site a reçu
153829 visiteurs
dont 264 aujourd'hui


Dernière mise à jour
le 24 février 2017

Conception/Réalisation :



[Accès intranet VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 447 VMS NUMÉRO 448 / Novembre 2016Vers le numéro 449

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/448
- Renée Diveau,
une marchande-libraire du Mans (1704-1778)
- La Fonderie d'art Macheret à Montfort-le-Gesnois
- Jules Hervé-Mathé (1868-1953), peintre néo-impressionniste manceau et professeur de dessin
- Les papeteries du Bourray,
du moulin à l'usine internationale
- Jeanne Ory femme de cœur aventurière
- Le Musée-Bibliothèque de Saint-Calais
- Dossier spécial :
De la Croix d'Or à la Chasse Royale

- Pierre Delaroche, un curé aux talents multiples
- La maison canoniale Saint-Michel dans le Vieux-Mans
- Retour en images...
La Visitation en pleine métamorphose ; Quand l'histoire des Tramways à vapeur de la Sarthe revit dans le Val-d'Oise ; Bercé bientôt labellisée "Forêt d'Exception" ?
- Le square Abbé-Paul-Bidault
- Les affaires sont les affaires
- Innovations avec le Conseil des Sages
- La BD du père Noël de Pierre Gallienne
- Gastronomie au Moulin des Quatre saisons à La Flèche
Saint-Pierre cuit meunière et son risotto exotique
Tartelette aux abricots

- Lisez sarthois


En couverture :
La Croix d'Or
Les bords de la Sarthe rive droite,
1940 par Jules Hervé-Mathé
Numéro disponible
N°448
NOVEMBRE 2016





Aperçu de 14 pages du n°448 (48 pages). Pour voir le sommaire détaillé, cliquez-ici.

Par Daniel Levoyer
Faisons un rêve...
eu avant la mi-octobre, à quelques pas des bureaux de la rédaction de La Vie Mancelle & Sarthoise, situés boulevard Roger-Bouvet, quelle n'a pas été ma surprise de constater les premières installations des décorations de Noël. À peine dissipés les derniers effets du bronzage estival, qu'il faut se projeter vers les festivités de fin d'année, histoire de nous rappeler que le temps passe, inexorablement, à une vitesse vertigineuse.

Ainsi, donc, Noël est à portée de calendrier et 2017 est plus que prometteur en événements de toute nature. Entre ces deux incontournables fêtes, religieuse et païenne, et quelle que soit notre confession, nous serons des millions à profiter d’une trêve, en famille, entre amis, autour de quelques réjouissances gustatives.

Sur cette planète mal en point de toute part, ils seront tout autant à chercher un peu de nourriture, un abri, à échapper à la folie meurtrière qui les pousse loin de leur sol natal. Qu'y pouvons-nous, chacun dans sa bulle, sur son îlot ou dans son nid plus ou moins douillet ? J'avoue ne pas avoir la réponse, mais faisons un rêve, en priant ou pas, pour qu'il devienne réalité et que l'an nouveau fasse oublier l'année 2016 qui n'a pas été des plus exemplaires.

À peu de frais et en guise de cadeau de Noël, La Vie Mancelle & Sarthoise s'engage, au moins sur ce terrain, à vous faire passer la meilleure année 2017 qui soit. Pour ce, n'oubliez pas d'en déposer au pied du sapin.

Daniel LEVOYER
Président, directeur de la publication



Copyright © 2017 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise