Le numéro 458 (décembre 2018) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. Dossier spécial sur le quartier Libération - Saint-Lazare. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/458
 
Lundi 10 déc. 2018
Saint Romaric

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 458
Décembre 2018

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 3 décembre 2018

Conception/Réalisation :



[Accès REDACTION VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 416 VMS NUMÉRO 417 / Juin 2011Vers le numéro 418

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/417
- La cure de Coulans-sur-Gée à travers les siècles
- Gallet : un sens révolutionnaire de la Publicité
- L'espéranto en Sarthe
- Le "Castrum Pireti" de Peray... Ou la belle et parfois sombre histoire d'une crotte de Gargantua
- L'école primaire Marceau au Mans
- Scandale à Volnay en 1808
- Dossier spécial:
1966-1969, suprématie Ford au Mans !

1966 : Ford par 3 à 0, 1967 : Ford l'emporte mais Ferrari se rebiffe !, 1968 : une seule GT 40... et de justesse, 1969 : de solides GT 40 viennent à bout des Porsche, Matra, Ferrari
- "La Vie Mancelle & Sarthoise" à l'heure des 24 Heures
- Jean Jousse, homme modeste, aux multiples facettes
- De la fonderie Deforge à Fonchima
- Sortir en Sarthe
- Lisez sarthois
- Murmures
- Camille Chaigneau


En couverture :
Salle de classe de l'ex-école Marceau
Le départ des 24 Heures du Mans 1966 (Washington Photo)
Numéro épuisé
N°417
JUIN 2011




Aperçu de 11 pages du n°417 (64 pages). Pour voir le sommaire détaillé, cliquez-ici.

Par Gérard Bourré
e Sarthois, un caractère bien trempé et de bon sens. Bien des visiteurs de notre région que ce soit pour le tourisme ou à la recherche d'emploi sont parfois perplexes devant l'attitude du Sarthois. Son accueil, parfois austère, déroute mais il révèle un grand cœur qui garde sa confiance quand elle est acquise. Ni Breton, ni Normand, ni Tourangeau, ni Angevin, mais qui est-il ? Au carrefour de nombreuses anciennes voies romaines, il habite une terre de passage et de brassage. Les journalistes en parlent en ces termes: "...Cela laisse entrevoir un François Fillon "maître du temps" politique, incarnation d'un caractère sarthois prototypique qui se dégage, entre humilité taiseuse et ambition calculée...

M. Georges Durand a prouvé, à maintes reprises, qu'il savait oser et réussir. Malgré les détracteurs, malgré ceux qui vouaient son œuvre à un échec certain, il a poursuivi inlassablement sa tâche. Les 24 Heures du Mans lui doivent le jour et la vie. Il ne dédaigne pas sortir des sentiers battus, et tout en gardant cette prudence propre au caractère sarthois, aller de l'avant et faire figure de novateur..."

Pour vivre heureux, vivons caché ou la parole est d'argent mais le silence est d'or, tels sont les dictons souvent répétés par les anciens. On compte parmi eux de nombreux "justes", preuve de leur discrétion et de leur côté secret ; il ne se renie pas, on peut compter sur lui.

Prudent et prévoyant, méfiant mais pas soupçonneux, tenace donc résistant, jamais ignoré car souvent cité, tel est le Sarthois.

RECHERCHE 417
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
52 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 417
> le Sarthois
Auteur(s): Bourret Gérard
Genre/Thème: édito

(Art. 13111)
Article en
page 1
(1 page)
> Voir toutes les réponses <



Copyright © 2018 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise