Le numéro 458 (décembre 2018) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. Dossier spécial sur le quartier Libération - Saint-Lazare. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/458
 
Lundi 10 déc. 2018
Saint Romaric

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 458
Décembre 2018

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 3 décembre 2018

Conception/Réalisation :



[Accès REDACTION VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 404 VMS NUMÉRO 405 / Spécial Été 2009Vers le numéro 406

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/405
- Hélène Bertaux, une artiste statuaire hors du commun
- Si les châteaux de Chardonneux m'étaient contés
- Les 50 ans des volailles fermières de Loué, une belle aventure au service de la qualité
- La Librairie Graffin
- Les boutiques du Tunnel
- Daniel Rouyer afin que chantent les couleurs
- Murmures
- Steve Mc Queen au Mans
- Des 24 Heures 2008 à l'Édition 2009
- Dossier spécial :
Les 24 Heures du Mans 1959

Le pesage, des essais qui sentent la poudre, celles que l'on n’attendait pas, Aston Martin : l'apothéose
- Réouverture du Musée de l'auto
- Aston Martin au Mans
- 24 Heures Moto
Celle que l'on n'attendait pas !
- Le sous-sol des Jacobins révèle ses secrets
- L'horloge florale a 75 ans
- Sainte-Scholastique ferme ses portes
- Ça s'est passé en mai au Mans
- Sortir
- Lisez Sarthois
- La page du poète : Jean Houdayer


En couverture :
Devant l'hôtel de France à La Chartre-sur-le-Loir. Librairie Graffin, boulevard René Levasseur au Mans.
Numéro disponible
N°405
SPÉCIAL ÉTÉ 2009





L'aperçu d'une sélection de pages de ce numéro
n'est pas disponible.

Par Daniel Levoyer
Bénévole... dur métier !
l y en a qui pensent qu'être président de ceci ou cela est un "job cool" (petit boulot provisoire, rémunéré, calme et décontracté, selon la définition du Larousse), présent de temps en temps à une quelconque manifestation de second plan, ou bien remisé au rang de potiche, posée par erreur sur un coin de vieux meuble vermoulu. Si, si, cela m'a été asséné sans ménagement par quelques désoeuvrés, nantis ou pas, n'attendant de la société qu'être servis sans frais.

Certes, être bénévole est un choix délibéré, soumis toutefois à une contrainte quotidienne, celle de respecter ses engagements. Toutes celles et ceux qui se sont embarqués dans ce qui ressemble parfois à une galère se reconnaîtront, sans pour autant le regretter.

Être porté par le vent est confortable. Ramer à contre-courant est un exercice alliant physique et mental où il n'y a, de surcroît, rien à gagner. C'est le cas pour toutes les équipes rédactionnelles successives de La Vie Mancelle & Sarthoise, qui depuis 50 années, assurent bénévolement la parution d'une revue culturelle, plus que nécessaire, à une époque où la médiocrité et l'inutile prennent de plus en plus de place chez nos diffuseurs.

Bénévole... un métier irremplaçable !

Daniel LEVOYER
Directeur de publication

RECHERCHE 405
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
41 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 405
> Hélène Bertaux, Hélène Pilate, (1825-1909), château de Lassay à Saint-Michel-de-Chavaignes, une artiste statuaire hors du commun, en 1881 fonde l’Union des femmes peintres et sculpteurs, M.Chaumié, en 1903, autorise les femmes à concourir pour le prix de Rome (Melle Heuvelmans en 1906),
Auteur(s): Bourinet Sylvie - Cyrille Pelletier
Genre/Thème: personnage art sculpture,

(Art. 12525)
Article en
pages 2 à
(4 pages)
> Voir toutes les réponses <



Copyright © 2018 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise