Le numéro 458 (décembre 2018) est en vente chez les marchands de journaux et en librairies au prix de 6,50 €. Dossier spécial sur le quartier Libération - Saint-Lazare. A découvrir dans la rubrique "Dernier numéro" ou sur laviemancelle.net/458
 
Lundi 10 déc. 2018
Saint Romaric

:: DERNIER NUMÉRO

VMS NUMÉRO 458
Décembre 2018

:: RECHERCHE

:: CHRONIQUES

Retrouvez dans cette
rubrique les dernières
éditions en ligne !





:: ANCIENS NUMÉROS



> Voir la mosaïque <

:: INFO SITE



visiteurs à ce jour


Dernière mise à jour
le 3 décembre 2018

Conception/Réalisation :



[Accès REDACTION VMS]


Anciens numéros

Vers le numéro 356 VMS NUMÉRO 357 / Spécial 2001Vers le numéro 358

Lien permanent vers ce n° : www.laviemancelle.net/357
- Les belles inventions de Franco Sbarro
- Dossier spécial : Armand Vaumoron, un artiste éclectique de l’entre-deux-guerres
- Dossier spécial : Basket
La fabuleuse histoire du MSB
Et le SCM ?
- Dossier spécial : Les 24 Heures 2001
Henri Pescarolo, la 3e participation
René Gaignon, 50 ans de photos au Mans !
Guy Durand… le pro !
Alain Moro en dilettante…
Jean-Pierre Leroyer… je suis fou des 24 Heures en relief !
Hervé Petitbon, photographe et rédacteur de presse
La Parade des pilotes 2001
Michel Bonté… dites 33 !
La liste des concurrents
Le musée automobile de la Sarthe
- L’auberge de Papéa, Annick et Jean-Pierre Grignon
- Lisez sarthois
- Murmures
- Sortir
- A la découverte d’un métier d’autrefois, le bourrelier-sellier-harnacheur
- La page du poète : Catherine Paysan, poète et écrivain

Numéro disponible
N°357
SPÉCIAL 2001



Par Alain Moro
e Mans, ville moyenne de 150 000 habitants, toute petite cité à l'échelle du globe, est pourtant célèbre grâce à une poignée de ses concitoyens qui "inventa" une épreuve automobile d'endurance. 78 ans plus tard, le sigle déposé "24 Heures du Mans" serait le cinquième plus connu à travers le monde, le premier étant Coca-Cola dont le siège, à Atlanta, côtoie d'ailleurs le superbe circuit où se déroule désormais la course "Petit Le Mans" instaurée avec succès en 1998.

Lieu de la plus célèbre course de la planète, Le Mans est devenu, aussi, l'une des grandes places du basket-bail dans l'hexagone grâce à quelques Rémois et Alsaciens depuis longtemps naturalisés Manceaux ! La tradition du basket est tellement enracinée dans la ville que celle-ci revendique actuellement le premier public de France, 5 500 spectateurs en moyenne ! Il était donc temps de raconter l'histoire étonnante de ce M.S.B. (Le Mans-Sarthe-Basket) au terme d'une saison prometteuse.

Mais pour aborder ce numéro, nous vous convions à la rencontre d'un inconnu ! Cet artiste, peintre, caricaturiste, cinéaste, nous a quitté jeune encore, victime d'un accident de la circulation en 1954. Depuis, la quasi intégralité de son œuvre reposait sous la garde attentive de son épouse, puis de sa fille. La Vie Mancelle & Sarthoise vous révèle Armand Vaumoron qui fera l'objet, ensuite, d'une exposition à la médiathèque pendant tout l'été.

Un été que notre équipe vous souhaite radieux en attendant de vous retrouver pour le numéro de rentrée... (Nous comptons sur vous !) "Le Mans, La Sarthe il y a 2000 ans".

RECHERCHE 357
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
35 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 357
> Basket : du SCM au MSB : Baltzer
Auteur(s): Baringou Belliard Beaulieu Ménard
Genre/Thème: Sport

(Art. 10198)
Article en
page 17 à 44
> Voir toutes les réponses <



Copyright © 2018 ACTMR/La Vie Mancelle & Sarthoise